This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Aporocactus / Aporocactus


Il appartient à la famille des cactus. Famille dizocactus. Patrie - bore tropical.

Description générale : Dysocactus est difficile à cultiver en intérieur.

Le type de A. flagelliformis (Aporokaktus plyiform) le plus approprié.

Il est commode de le cultiver dans des paniers suspendus, comme s'il possédait de faibles tiges vertes suspendues de 1,5 cm de diamètre. Les épines jaunâtres ressemblent davantage à des soies. À la fin de l'hiver, les fleurs s'épanouissent. Ses grandes fleurs tubulaires de couleur rose sont très belles et elles sont généralement pas mal. Au moment de la floraison du pot, il est préférable de ne pas réorganiser et même de ne pas tourner.

Une plante adulte doit être coupée périodiquement et saupoudrée de tranches de charbon.

Recommandations pour le soin de la plante Aporocactus :

Illumination : aimant la lumière, préfère les fenêtres du sud, mais au printemps, il faut être habitué avec soin à la lumière directe du soleil pour éviter les brûlures.

Mode d'irrigation : Modéré pendant la croissance, hiver extravagant, surtout si la plante est maintenue au frais. Un débordement peut être destructeur. Eau tiède

Humidité : En hiver, l'air sec est obligatoire, en particulier par temps frais, en été, afin d'éviter l'apparition d'un acarien. Il est donc utile de procéder à des pulvérisations périodiques scrupuleuses. En été, il est préférable de s'installer dans une atmosphère fraîche (dans le parc ou sur le balcon).

Température : En été, la température devrait être modérée, en hiver elle est fraîche (jusqu'à 10 ° C) et même basse (jusqu'à 5 ° C).

Sol: Drainage requis. Vous pouvez ajouter du charbon et des éclats de brique.

Hash recommandé pour les jeunes oranges: 1 part de terre en gazon, 1 part de tourbe, 1 part de terre feuillue et 1 part de sable.

Au cours de la période de croissance, il doit être fertilisé une fois toutes les deux semaines avec des engrais pour les cactus.

Elevage : semences, boutures.

Transplantation: Au printemps, les jeunes plantes arrivent à maturité tous les ans, une fois par an.

Le système racinaire étant superficiel, le pot est forcé d'être large, mais pas profond.

Ravageurs : Dans une atmosphère sèche, il est affecté par un acarien plat et écarlate.

La plante est autorisée à couper avec de l’eau savonneuse, à laver à chaud et à pulvériser de l’actellic (1 à 2 ml par litre d’eau).

Aporocactus - Aporocactus

Aporocactus - Aporocactus