This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

gloxinia (sinningia)

Il appartient à la famille de Gesneria. Patrie - les tropiques d'Amérique.

Description générale: Cette plante à fleurs ornementale de luxe est difficile pour un cultivateur débutant, elle est généralement achetée dans les magasins déjà en phase de floraison. Pour la reproduction en intérieur, des variétés dérivées de deux espèces naturelles sont utilisées: Gloxinia regina (Royal Gloxinia) et Gloxinia speciosa (Belle Gloxinia). Les feuilles de la gloxinia sont largement ovales, la gloxinia est pubescente royale, avec une nuance argentée sur la face supérieure et rougeâtre sur le dos.

Tiges épaissies. Fleurs en forme de cloche sur de longs pédoncules. Les variantes de couleurs sont très variées. Ils peuvent être pendants vers le haut, les volants d’inertie ou pas du tout, avec des bords lisses ou hérissés de la branche des pétales. Les couleurs sont écarlates avec une marge blanche comme neige, violettes avec une marge blanche comme neige, blanches comme neige, roses avec des points pourpres, etc. Pendant une période d'inactivité, toute la partie terrestre de la plante meurt.

Humidité: Admet une humidité élevée pendant la floraison, mais ne tolère pas les pulvérisations. L'humidité de l'atmosphère est maintenue en plaçant les pots sur un plateau avec des cailloux ou de l'argile expansée, qui est constamment humidifiée.

Température : pendant la période de croissance est modérée, en hiver les tubercules sont stockés à une température de 10 -12 ° C.

Sol : Nécessite un drainage bénin. Le sol est légèrement acide (pH = 5,5 - 6,5).

Mélange de sol recommandé: 2 éléments de sol feuillu, 1 part de tourbe et 1 part de sable.

Au cours de la période de floraison, il est nécessaire de le coiffer 1 fois par semaine avec des engrais complexes liquides pour plantes à fleurs.

Reproduction : Graines et écrasement du tubercule au printemps ou boutures de feuilles en été.

Transplantation : Au printemps, tous les ans, mais la taille du pot ne se multiplie pas avant qu'il ne soit à l'étroit. Le système racinaire étant superficiel, le pot est forcé d'être large, mais pas profond. Tubercules lors de la replantation seulement à moitié enterrés.

Parasites : touchés par les aleurodes, les cochenilles (recouvertes d’un pistolet ressemblant à du coton blanc comme neige), les thrips (des taches grisâtres apparaissent sur les feuilles), les pucerons (des sécrétions collantes se forment sur le bout des pousses, des boutons).

Dans ces cas, la plante doit être pulvérisée avec des solutions jusqu'à ce qu'elle soit pleine de guérison.

insecticides (actellic, decis, fitoverm, etc.)

Gloxinia royal Gloxinia regina

Gloxinia Regina

Gloxinia belle Gloxinia speciosa