This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

guzmania / guzmania

Appartient à la famille des broméliacées. Patrie - jungle américaine.

Description générale : Le plus fréquemment cultivé dans des conditions ambiantes est le Guzmania lingulata (anche Guzmania). Ses feuilles entières courbées atteignent 45 cm de longueur. L'inflorescence de Gusmania est très spectaculaire. Comme toutes les broméliacées, elle est située sur un long pédoncule, avec des bractées rouge vif ou orange, au centre desquelles se trouvent un bouquet de petites fleurs jaune blanchâtre. Cette variété s’étant assez large, beaucoup choisissent donc la forme plus compacte de Guzmania lingulata minor.

Il existe d'autres espèces: Guzmania zahnii (Gusmaniya Zahn), dont les feuilles peuvent atteindre 70 cm de long, Guzmania musaica (Musman gusmania) aux feuilles panachées.

Recommandations pour le soin de la plante Gusmania:

Illumination : aimant la lumière, mais ne tolère pas la lumière directe du soleil.

Mode d'irrigation : Abondant pendant la période de croissance (remplissez la rosette de feuilles par 2/3 avec de l'eau), en hiver il est modéré (irrigation dans le sol).

Humidité : Gusmania nécessite une pulvérisation régulière et un essuyage des feuilles avec un chiffon doux et humide.

Température : modérée en saison chaude (pas supérieure à 25 ° C). En hiver, l'optimum est de 15-20 ° C.

Sol : Nécessite un drainage bénin.

Mélange de sol recommandé: 1 part de terre en gazon, 1 part de terre en feuilles, 1 part de tourbe, 1 part d'humus et 1 part de sable. Purée appropriée pour les orchidées.

Pendant la période de croissance, il faut fertiliser 1 engrais par lune pour les broméliacées ou normalement à une concentration de 1/4 de celle indiquée sur l'emballage.

Culture : le côté échappe en ayant des racines, des graines (semer dans le sol friable).

Transplantation: une fois par an au printemps. Le système racinaire de Husmania étant superficiel, le pot est forcé d’être large, mais pas profond du tout.

Insectes nuisibles : touchés par les acariens (dans une atmosphère sèche, les feuilles et les tiges sont tissées de toiles d'araignées), des planches de protection (des plaques brunes apparaissent sur les feuilles et les tiges, laissant des sécrétions collantes), des vers poudreux (couverts d'un duvet semblable à du coton blanc comme neige), des pucerons.

La plante est autorisée à couper avec de l’eau savonneuse, à laver à chaud et à pulvériser de l’actellic (1 à 2 ml par litre d’eau).

Guzmania - Guzmania

Guzmania - Guzmania