This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

livistona palmier

Appartient à la famille des palmiers. Patrie - Asie du Sud, Australie. Nouvelle Guinée, Polynésie.

Description générale : Livistona est un fan palm. Elle grandit à la hâte et n'a aucune prétention.

En règle générale, les espèces suivantes sont élevées dans des conditions ambiantes:

Livistona australis (Livistona sud). Grand palmier, dans la nature, atteint 25 M. Le tronc épaissi est recouvert de restes serrés de vieilles feuilles. Les grandes feuilles (vai) sont divisées en segments (il y en a plus de 50), mais pas jusqu’à la base. Pétioles de feuilles couvertes de pointes acérées. Ce palmier se répand, il lui faudra beaucoup de place.

Livistona chinensis (Livistona est le chinois). Ses feuilles de fan se distinguent par le fait que les extrémités des segments sont tombantes.

Recommandations pour l'entretien de la plante Palm Liviston:

Illumination : photophile, nécessite la lumière directe du soleil.

Mode d'arrosage : L'arrosage est forcé d'être uniforme. Abondant en croissance, modéré en hiver.

Humidité : nécessite une pulvérisation et une douche régulières.

En été, il est préférable de le placer dans une atmosphère fraîche (dans le parc ou sur le balcon), dans une pièce protégée du vent.

Température : modérée en été, fraîche 14-16 ° C en hiver, au moins 8 ° C

Sol : Drainage bénin nécessaire. Vous pouvez ajouter du gravier fin ou de l'argile expansée.

Méli-mélo de sol recommandé: 2 éléments d'argile clair-gazon, 2 éléments de feuille d'humus, 1 part de tourbe, 1 part de fumier trop mûr et 1 part de sable.

Pendant la période de croissance, il doit être alimenté une fois par semaine avec des engrais complexes pour les plantes décoratives et à feuilles caduques. Dépense les nutriments rapidement.

Elevage : À la fin de l'hiver, les graines sont semées. Utilisez le chauffage du sol.

Transplantation : transplantée au printemps, moment auquel le pot devient à l'étroit (les racines commencent à germer à travers les trous de drainage), une fois tous les plusieurs ans. Lors du repiquage de gros spécimens, élaguez partiellement les racines.

Ravageurs : touchés par un tétranyque (dans une atmosphère sèche, les feuilles et les tiges sont tressées avec des toiles d'araignées), la gale (des plaques brunes apparaissent sur les feuilles et les tiges, laissant des sécrétions collantes), les cochenilles (recouvertes d'un duvet semblable à du coton blanc comme neige).

La plante est autorisée à finir avec de l’eau savonneuse, à laver à la chaleur et à pulvériser avec Actellik (1 à 2 ml par litre d’eau).

Livistona Palm - Livistona

palmier livistona - livistona