This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Caoutchouc et gutta percha

Attention s'il vous plait! Toutes les informations payantes et gratuites sur ce site sont présentées exclusivement à des fins éducatives.
L'auteur du site décline toute responsabilité quant aux conséquences éventuelles de l'utilisation d'informations de base.



70. Caoutchouc artificiel - méthode I. 71. Caoutchouc artificiel - méthode II. 72. Caoutchouc artificiel - Méthode III.
73. Caoutchouc artificiel - Méthode IV. 74. Gutta percha artificielle - méthode I. 75. Gutta percha artificielle - méthode II.
76. Traitement de la vieille méthode en caoutchouc. 77. Traitement du vieux caoutchouc - méthode II. 78. Préservation des produits en caoutchouc.
79. Mastic Gutta Percha pour la peau. 80. Mastic pour la réparation de produits en caoutchouc. 81. Mastic universel.
82. Colle marine. 83. Colle pour coller le caoutchouc sur le métal et le bois. 84. Mastic pour les produits en caoutchouc.
85. Mastic de caoutchouc pour le verre. 86. Vernis élastique en caoutchouc. 87. Vernis pour produits en caoutchouc.
88. Vernis pour galoches de caoutchouc. 89. Colle pour réparer les produits en caoutchouc. 90. Réparation de galoches en caoutchouc.
91. Réparation de manchons en caoutchouc. 92 Réparation de chaussures en caoutchouc. 93. Adhérence des semelles en caoutchouc aux bottes.
94. Réparation de pompes à main en caoutchouc. 95. Réparation de coussins en caoutchouc, balles, etc. 96. Réparation d'imperméables en caoutchouc.
97. Réparation de tubes en caoutchouc.
-------------------------------------------------- -------------------------

70. Caoutchouc artificiel - 1 voie.

Pour la fabrication du caoutchouc artificiel, les huiles végétales sont presque toujours utilisées, en particulier les différents types d'huile répulsive (mais pas l'huile de lin). Il existe deux variétés de caoutchouc artificiel: blanc et marron. Le premier exige une couleur purement blanche, une structure sèche et élastique, l'absence de substances chimiquement actives et éventuellement une faible teneur en composés soufrés et soufrés. Pour la fabrication de caoutchouc blanc est préférable d'utiliser de l'huile de colza raffinée, et pour chaque opération ne devrait pas prendre une très grande quantité, par exemple, pas plus de 30 kg. L'huile est placée dans un récipient peu profond de fer émaillé et 17% de chlorure de soufre y sont frottés, ce qui ne devrait présenter aucun signe de décomposition (par exemple, libération de soufre). Cette opération, afin d'éviter les effets néfastes sur la respiration des vapeurs de soufre chloré et de l'acide sulfurique en cours de développement, doit être effectuée dans une pièce bien ventilée ou mieux encore à l'air libre. Après avoir ajouté tout le chlore soufré, le mélange de la masse avec une spatule en bois se poursuit: la masse s'assombrit progressivement, perd sa transparence et, avec l'utilisation de bonnes nuances d'huile, prend une teinte verdâtre; puis il se réchauffe et émet des vapeurs d'acide chlorhydrique, de dioxyde de soufre et d'eau; en 10-15 minutes (plus la réaction est lente, mieux c'est), il commence à s'épaissir et ensuite, il gèle complètement en une minute. La masse durcie est broyée, et les pièces sont passées plusieurs fois à travers quelques arbres, et chaque fois les arbres convergent de plus en plus, de sorte que, après la 3-4ème fois, la masse entière se fend complètement. La composition encore chaude est disposée en fine couche sur des bâtons spéciaux et est ventilée pendant plusieurs semaines, jusqu'à ce que l'odeur aiguë soit complètement perdue. Pour la fabrication de caoutchouc artificiel blanc, il est nécessaire d'ajouter au moins 17% de soufre à l'huile; lorsque cette proportion n'est réduite que de 0,5%, la masse reste collante. Si l'huile n'est pas de la meilleure qualité ou si le chlore est humide, le second doit être ajouté plus (mais pas plus de 18%). De cela, il est clair que la pesée du soufre doit être effectuée très soigneusement. La proportion de celui-ci est déterminée à chaque fois par un essai sur un petit échantillon (environ 1 kg) d'huile.
Le caoutchouc brun, qui existe beaucoup de variétés, est fait de couleur d'huile et de soufre. Les meilleurs d'entre eux ont une densité inférieure à 1; la première place est occupée par le soi-disant «para francais», qui a la plus faible teneur en soufre et qui a l'élasticité requise.
Pour les variétés simples, on utilise habituellement de l'huile de colza, soumise à une oxydation préalable par l'air à 130-140 ° C; Dans cette opération, l'huile est d'abord chauffée pendant 24 heures sans accès d'air pour éliminer l'eau, puis, lorsqu'elle est chauffée, un courant d'air est introduit à travers le tube, atteignant presque jusqu'au fond du récipient; le traitement de l'air dure 5-6 jours, après quoi l'huile forme un beau caoutchouc avec 20% de soufre. L'huile est combinée avec du soufre à 160 | Dans la chaudière directement au-dessus du feu avec agitation constante. Après une heure, quand tout le soufre est distribué dans l'huile, le mélange s'arrête, mais le chauffage continue pendant une heure ou deux, puisque la liaison chimique entre le soufre et l'huile est très lente. À la fin de la réaction, l'huile commence à mousser et le chauffage doit être immédiatement interrompu; la mousse est enlevée graduellement et placée dans le second récipient, où elle gèle bientôt, après quoi la masse solide est traitée par les arbres à froid, et non en chaleur, comme le caoutchouc blanc.
Au lieu de l'huile de colza, l'huile de ricin (ricin) est souvent utilisée, ce qui donne cependant un caoutchouc de qualité inférieure. Pour la production de "qualités flottantes" de caoutchouc, c.-à-d. ayant une densité inférieure à 1, seul un mélange d'huile de ricin et de certains minéraux convient; ainsi, par exemple, on obtient un excellent caoutchouc en chauffant de l'huile de ricin et du soufre avec 1/3 (poids du premier) mélange de 5 g d'huile minérale légère et de 1 partie de paraffine. Si vous avez besoin d'un produit particulièrement visqueux, peint dans une couleur sombre, alors la moitié de ce mélange minéral est remplacée par un mélange de 4 parties d'asphalte et 1 partie de paraffine, au lieu de paraffine, il y a aussi la cérésine ou la vaseline.

71. Caoutchouc artificiel - méthode II.

La nouvelle méthode proposée pour l'obtention d'une composition similaire au caoutchouc ou à la gutta-percha consiste à traiter un mélange de gélatine, de sel de dvuhromovokalievoy et de glycérine. Ces matériaux, afin de ralentir l'action de la peau de chrome sur la gélatine, sont mélangés à l'état anhydre; dans ces conditions, l'action chimique indiquée est si lente que la composition peut être moulée ou traitée conformément à l'usage prévu; alors l'action chimique peut être augmentée par chauffage.
Pour la préparation de la composition, on prend de la gélatine et de l'hrompeak sous la forme d'une fine poudre complètement sèche à raison d'environ 10 parties de gélatine pour une partie de la peau de chrome et on mélange soigneusement. A ceci, on ajoute de la glycérine anhydre, la proportion étant ajustée en fonction de la flexibilité ou de l'élasticité désirée du produit. La composition ainsi obtenue est moulée ou traitée pour conférer au produit la taille, la forme ou l'aspect désiré, puis subit un chauffage sévère.
Pour faciliter le moulage, la composition après mélange des matériaux peut être mélangée ou roulée sur des rouleaux.
S'il est nécessaire d'augmenter ou de diminuer le volume ou l'élasticité du produit, la composition peut être mélangée à toute substance neutre sous forme pulvérulente ou granulaire. Par exemple, si vous voulez augmenter le volume sans augmenter le poids, vous pouvez utiliser un plug comme matériau supplémentaire. Pour la préparation de la composition ci-dessus, il est également possible de mélanger d'abord l'essence de chrome en poudre avec de la glycérine anhydre et ensuite d'ajouter la gélatine en poudre.
L'utilisation de composants à l'état sec présente les avantages suivants: 1) il n'y a pas de réduction de volume due à l'évaporation, étant donné que la taille et le poids de l'objet fabriqué sont déterminés avec précision à l'avance; 2) il n'y a pas de perte de temps pour le séchage ou l'évaporation, de sorte que les articles peuvent être fabriqués en peu de temps; 3) l'interaction chimique entre le chrome et la gélatine, c'est-à-dire l'oxydation, est accomplie, comme déjà dit, très lentement, laissant suffisamment de temps pour le moulage ou autre traitement de la masse.

72. Caoutchouc artificiel - Méthode III.

Cette substance plastique utilisée à la place du caoutchouc est connue sous le nom de textileoïde et est obtenue comme suit: toute huile est traitée avec du dioxyde de carbone (principalement du plomb carbonique) et de l'acide nitrique; le liquide est essoré, le résidu est saturé d'alcali, le savon obtenu est décomposé par les acides; la substance résineuse libérée est purifiée par dissolution dans de l'alcool, de l'éther et similaires. et l'évaporation du solvant. La masse est ensuite dissoute dans un solvant et mélangée avec les substances suivantes: oxyde de zinc, magnésie, kaolin et autres oxydes métalliques et terre, résines, cellulose (pâte à papier ou sciure de bois), nitrocellulose, albumine, gélatine, fibrine, etc. à l'état oxydé. Textiloid peut être donné n'importe quelle forme, de sorte qu'il remplace complètement le caoutchouc. Il est utilisé pour la fabrication de toile cirée, de cuir, de linoléum, d'ambre artificiel, d'ivoire, etc.

73. Caoutchouc artificiel - Méthode IV.

Dans un récipient ouvert, avec une agitation constante et un pompage d'air constant, dissoudre 1 partie de vieux caoutchouc (rognures, produits de caoutchouc gâtés) dans 4 à 12 parties d'huile (huile de lin en particulier) ou de résidus d'huile. Après dissolution complète, les parties non dissoutes sont séparées par décantation de la masse. Puis ajouter un peu de ver de terre à la solution et évaporer jusqu'à ce que la masse devienne collante (l'évaporation dure 2 à 6 heures); après cela il est refroidi et sous cette forme il est en vente. Cette masse peut être utilisée comme un caoutchouc ordinaire pour la production de divers articles, pour la production de linoléum, mais en mélange avec du sable et des bâches.

74. Gutta percha artificielle - méthode I.

Pour la fabrication de gutta-percha artificielle, la masse brute de caoutchouc est mélangée avec de la cire de carnauba et, si nécessaire, avec des huiles à haut point d'ébullition, subit d'abord un chauffage faible puis intensifié sans atteindre le point de fusion de la cire. De plus, le mélange est soigneusement versé dans une gutta-percha complètement homogène, qui ne nécessite aucune vulcanisation, et est néanmoins un produit ferme et élastique. Ce traitement ne nécessite pas l'utilisation de solvants, que ce soit pour le caoutchouc ou pour la cire. L'huile appliquée dans les autres cas est ajoutée à la masse avant d'être remuée.

75. Gutta percha artificielle - méthode II.

Prendre 48 kg de copal, broyé en poudre, 5-14 kg de couleur de soufre et 50-55 seaux de kérosène, chauffés jusqu'à complète dissolution à une température de 122-150 ° C, interférant en continu, et refroidis à 38 ° C. 3 kg de caséine (ou fromage blanc) sont dissous dans une solution aqueuse faible d'ammoniaque (additionnée d'une petite quantité d'alcool de bois), versés dans la masse préparée et chauffés à une température de 122-150 ° C jusqu'à l'obtention d'une consistance liquide. Ensuite, on ajoute à la masse 15 à 25% d'acide tannique, d'encre ou de catéchum, et on fait bouillir pendant une longue période, puis on refroidit, on lave, on pétrit à l'eau chaude, on roule et on sèche.

76. Traitement de la vieille méthode en caoutchouc.

A partir du vieux caoutchouc inutilisable déjà utilisé, on prépare un produit qui peut être utilisé comme caoutchouc ordinaire et qui, par rapport à celui-ci, présente une résistance à la rupture beaucoup plus grande grâce à la libération du caoutchouc du traitement des substances protéiques végétales.
L'ancien caoutchouc inadapté est lavé d'abord pour éliminer complètement toute la saleté qui y adhère, puis il est immergé pendant plusieurs jours dans le liquide de la composition suivante. Dans 3-4 seaux d'eau bouillante, on dissout 300 g de pierre émétique et on ajoute à la solution 1 kg d'acide tannique ou une quantité correspondante de substances contenant de l'acide tannique. Si le caoutchouc traité devient collant, alors la pierre émétique est remplacée par 600 g de sulfate de calcium (la solution est préparée sur de l'eau froide). Lors du traitement du caoutchouc, qui occupe la position intermédiaire entre collant et non collant, 250 g de calcium sulfureux sont ajoutés à cette solution de la pierre émétique. Dans telle ou telle solution, le caoutchouc est laissé à un adoucissement approprié, puis il est retiré et séché à l'air chaud. Enfin, il est roulé entre les rouleaux en feuilles plus ou moins minces, à partir de laquelle les choses nécessaires sont faites, comme du caoutchouc ordinaire. Le caoutchouc, traité par cette méthode, a la propriété de ne pas attirer l'humidité sur lui-même.

77. Traitement du vieux caoutchouc - méthode II.

Le vieux caoutchouc est complètement broyé, mélangé avec des parties égales en poids d'huile de ricin technique et le mélange est chauffé à 180-210 ° C jusqu'à ce que le caoutchouc se dissolve. Après refroidissement, le mélange est versé dans un double volume d'alcool à 90%. Ensuite, à partir de ce mélange, le caoutchouc est libéré et se dépose sur le fond sous la forme d'une masse visqueuse, et l'huile de ricin se dissout dans l'alcool. Après cela, le caoutchouc est séparé du reste du mélange et lavé avec une petite quantité d'alcool frais (pour éliminer les résidus d'huile de ricin) jusqu'à ce que la goutte sur le papier, après évaporation de l'alcool, laisse une trace. Comme la masse de caoutchouc qui en résulte contient un peu plus d'alcool, elle est d'abord lavée dans de l'eau chaude avec un peu d'adjuvant alcalin, puis avec de l'eau propre du robinet. Rincé (stratifié) dans de fines feuilles de caoutchouc perd rapidement complètement son humidité et acquiert d'excellentes qualités.

78. Préservation des produits en caoutchouc.

Tout d'abord, ils doivent être protégés des effets de la lumière et de la chaleur et il est donc particulièrement recommandé de les conserver dans une pièce fraîche bien ventilée (sous-sol, etc.). Pour éviter l'effet de l'air, de petits objets en caoutchouc peuvent être stockés dans des liquides. Selon les expériences réalisées sur la préservation des tuyaux en caoutchouc, les meilleurs résultats ont été obtenus avec les liquides suivants: une solution aqueuse à 10% de glycérine et d'eau de chaux.

79. Mastic Gutta Percha pour la peau.

Prendre: 100 parties de gutta percha, 100 parties de goudron noir (pitch) ou d'asphalte, 15 parties d'huile de térébenthine. Ce composé devrait être consommé chaud.

80. Mastic pour la réparation de produits en caoutchouc

Pour sceller les trous et les fissures dans les produits en caoutchouc, le mastic suivant est recommandé:
26 parties de sulfure de carbone,
2 parties de gutta-percha,
4 parties de caoutchouc,
1 partie de colle de poisson.
Le durcissement complet du mastic se produit dans les 24 heures.

81. Mastic universel.

Dans une boîte de conserve, 4 parties de poix avec 4 parties de gutta-percha sont fondues et bien mélangées.

82. Colle marine.

Cet adhésif est utilisé pour enduire les surfaces qui sont constamment en contact avec l'eau. Il est préparé à partir de 1 partie de caoutchouc, 4 parties d'asphalte et 12 parties de goudron de houille. Le caoutchouc coupé est dissous dans le goudron puis l'asphalte est ajouté.

83. Colle pour coller le caoutchouc sur le métal et le bois.

Il est connu que la colle ordinaire ne convient pas à cette fin, mais une composition très spéciale est requise. Une bonne colle pour cela peut être préparée en dissolvant 1 partie en poids de millet de gomme dans 10 parties d'ammoniaque. Gummilac se dissout dans l'ammoniac très lentement: il faut au moins un mois pour dissoudre complètement la quantité indiquée. La solution résultante a la capacité de ramollir la surface du caoutchouc. Ainsi, lorsqu'ils veulent coller du caoutchouc sur du fer ou du bois, lubrifier la surface du caoutchouc à coller avec ladite solution puis fortement appuyer sur le fer ou le bois; La surface ramollie du caoutchouc adhère fermement à eux et reste très fermement sur le séchage.

84. Mastic pour les produits en caoutchouc.

La surface de la cassure doit d'abord être nettoyée avec une brosse raide de la poussière et de la saleté, puis graissée avec un mastic composé de:
30 parties de sulfure de carbone,
4 parties de gutta-percha,
8 parties de caoutchouc,
2 parties de colle de poisson.
Ce mastic est appliqué sur les surfaces collées avec une couche pas très épaisse avec une spatule ou un couteau légèrement chauffé, puis les deux surfaces sont pressées l'une contre l'autre et attachées avec une ficelle pour qu'elles ne se séparent pas. Après 36-48 heures, les surfaces sont finalement collées ensemble; alors la chaîne est enlevée et l'endroit collé est lissé. Ce mastic convient également à la réparation de pneus de bicyclette et de caoutchouc automobile.

85. Mastic de caoutchouc pour le verre.

1) 1 partie de caoutchouc
12 morceaux de mastic,
4 parties de résine dammarovoi,
50 parties de chloroforme,
10 parties d'essence.
2) 12 parties de caoutchouc,
120 parties de mastic,
500 parties de chloroforme.
Ce mastic appliqué sur le verre adhère instantanément et forme une couche élastique.
3) 2 parties de caoutchouc,
6 morceaux de mastic,
100 parties de chloroforme.
Ce mastic est préparé au froid pendant plusieurs jours. Le mastic transparent devrait être induit rapidement, car il s'épaissit très rapidement.
Ces trois recettes peuvent servir à produire une colle imperméable à l'eau si vous augmentez la quantité de caoutchouc 4,5 fois, l'essence 6 fois, et le chloroforme 5 fois.

86. Vernis élastique en caoutchouc.

Prendre 3 parties de chaux vive, ajouter 4 parties d'eau; 10 parties de caoutchouc soufré, pré-fondu, sont ajoutées à la masse chaude. Puis ajouter 10 parties d'huile de lin bouillante au mélange. Après refroidissement, le vernis a une consistance pâteuse. Les objets sont préchauffés avant la lubrification.
Ou prendre 1 partie de colophane, 1 partie de la résine dammarovoy, les faire fondre et ajouter 1 partie du caoutchouc finement coupé et, en remuant constamment, chauffer jusqu'à dissolution. Enfin, ajoutez 2 parties d'huile de lin chaude.

87. Vernis pour produits en caoutchouc.

Selon les expériences, le meilleur solvant du caoutchouc dans la fabrication des vernis est l'huile de camphre. Prendre 30 grammes du meilleur caoutchouc et le couper avec un couteau humide tranchant en petits morceaux. Les morceaux coupés sont placés dans une bouteille à col large et versés avec 1 litre d'huile de camphre; en fermant doucement la bouteille avec un bouchon, laissez-la pendant plusieurs jours dans un endroit modérément chaud (mais pas au soleil). Chaque jour, le contenu de la bouteille est secoué plusieurs fois. En dissolvant tout le caoutchouc, le liquide est filtré à travers une bande pour séparer les substances insolubles et autres impuretés de celui-ci.
Приготовленный таким образом каучуковый раствор является довольно густым и уже сам по себе может употребляться в виде лака. Но особенно хорош он, если к нему добавить копаловый лак, который прекрасно смешивается с каучуковым раствором. Такой лак обладает большой вязкостью, эластичностью и способностью противостоять атмосферным влияниям и действию кислот, щелочей и т.д.

88. Лак для резиновых галош.

700 г каучука,
1,4 кг сосновой смолы,
2,5 кг скипидара,
200 г костяного угля.
Сначала довольно сильно нагревают каучук со скипидаром, расплавляют затем в растворе смолу и, наконец, размешивают в горячей массе костяной уголь.

89. Клей для ремонта резиновых изделий.

Берут 90 г чистого бензина, 15 г сероуглерода и 7,5 г эфира, смешивают в бутыли и кладут туда мелконарезанную, невулканизированную резину. Затем закупоривают бутылку и ставят на несколько часов в теплое место. После полного растворения резины клей взбалтывают и тогда он готов к употреблению.
Note: Не нужно забывать, что бензин и сероуглерод чрезвычайно летучи и при малейшем приближении к огню возможен взрыв, поэтому все операции с этим клеем следует производить днем и вдали от огня. Следует также воздерживаться от курения во время работы.

90. Ремонт резиновых галош.

Галоши тщательно моют, высушивают и подчищают мелким напильником. Затем вырезают соответствующего размера заплатку, смазывают клеем для резиновых изделий (см. рецепт No 89), прижимают к нужному месту (если нужно, обвязывают бечевками) и дают подсохнуть в течение двух часов, после чего покрывают зачищенное место или всю галошу резиновым лаком (см. рецепт No 88).

91. Ремонт резиновых рукавов.

Растрескавшийся снаружи резиновый рукав очищается теплой водой при помощи щетки от грязи и тщательно высушивается. Затем его кладут на доску и на трещины наносится клей для ремонта резиновых изделий (см. рецепт No 89) до тех пор, пока все трещины не заполнятся им. Каждый новый слой наносится по высыхании предыдущего. Когда последний слой станет засыхать, рукав в этом месте обертывают холщовой тесьмой, смоченной вышеупомянутым клеем.
Если рукав дал трещины на внутренней своей поверхности, то описанный способ непригоден, так как в починенном месте образуется утолщение, вокруг которого собирается грязь и может образоваться "пробка". В таком случае вырезают испорченный кусок и сращивают оба конца, вставляя их в короткий кусок резинового рукава большего диаметра, плотно охватывающего починенный рукав.

92. Ремонт резиновой обуви.

Резиновая заплата, которую хотят наклеить на резиновую обувь, и поврежденное место протираются шкуркой, чтобы поверхность обоих стала шероховатой; затем смазывают обе поверхности клеем для ремонта резиновых изделий (см. рецепт No 89), после чего оставляют их в покое на полчаса и потом крепко сжимают. Чтобы ремонт сделать прочнее, следует вулканизировать заплату холодным способом. Для этого промазывают ее после вышеописанной операции сероводородом, к которому добавлено немного хлористой серы, а затем уже быстро нажимают на поврежденное место.

93. Приклейка резиновых подошв к сапогам.

Для приклейки резиновых подошв к кожаной обуви пригодны следующие замазки.
I. Разрезают 10 частей каучука на мелкие кусочки, кладут их в жестянку, помещенную в водяную баню и нагретую до 30|С, и добавляют 140 частей сернистого углерода. Когда каучук растворится, добавляют смесь, приготовленную следующим образом: сплавляют 10 частей каучука с 10 частями истолченной канифоли и затем добавляют 35 частей скипидара. Эту замазку следует хранить в герметически закупоренной склянке.
II. При сплавлении равных частей обыкновенной смолы и гуттаперчи получается замазка, которую применяют горячей и которая хорошо пристает к коже, резине и разным другим материалам.
III. Растворяют 10 частей гуттаперчи в 100 частях бензина. Раствор этот сливается в склянку, содержащую 100 частей олифы, и все сильно взбалтывается.

94. Ремонт каучуковых ручных насосов.

Для исправления разрывов в каучуковых насосах, употребляемых для поливки улиц, растений и т. д., рекомендуется следующий состав: мелконарезанный каучук растворяют в скипидаре, в хлороформе, в бензине или в керосине; каучук в названных жидкостях растворяется неполностью, но размягчается до такой степени, что приобретает консистенцию тестообразной массы. Затем слегка нагревают пробитые и разорванные края насоса и накладывают размягченный в одной из названных жидкостей каучук, после чего края сдавливают. Если после первой заклейки не получится полной заделки, каучуку дают высохнуть и операцию повторяют. При тщательной манипуляции поврежденные части исправляются полностью, так что насос вновь становится пригоден для продолжительного употребления.

95. Ремонт резиновых подушек, мячей и т.д.

Названные резиновые изделия с более или менее толстой оболочкой исправляют следующим способом. Сначала поверхность их необходимо хорошо очистить от пыли и грязи, затем берут канифоль и растворяют ее в 90|-ном спирте до получения густой массы. Полученной смесью тщательно промазывают трещины и дают замазке как следует затвердеть. Этим способом можно починить старые резиновые подушки, наколенники, мячи и т.п. резиновые изделия.

96. Ремонт резиновых плащей.

Для исправления резиновых плащей и других тонких резиновых оболочек берут кусочек тонкого листового каучука, по величине соответствующий месту, подлежащему ремонту, и намазывают его с одной стороны, а также и прилегающее место на поверхности предмета скипидаром. Смазанные поверхности накладывают друг на друга и кладут на сутки под пресс. Исправленные места после этого оказываются столь же непроницаемыми для воды, как они были и раньше в неповрежденном виде.
Note: Следует заметить, что свежий листовой каучук удобнее всего резать острым, смоченным водой ножом.

97. Ремонт резиновых трубок.

Небольшие отверстия смачиваются на краях бензином, а затем заполняются куском размягченной в бензине резины, которая затем сглаживается горячим железом. После ремонта трубка может еще долго служить, а само место ремонта можно, при некотором навыке, сделать совершенно незаметным для глаз. Для предохранения от высыхания и растрескивания резиновые трубки необходимо всегда держать при комнатной температуре.