This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! Les informations sont fournies à titre indicatif uniquement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
RÉPERTOIRE DU SITE UNIQUEMENT. PAS UNE PHARMACIE! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Propyliodonum (Propyliodonum)

PROPILYODON (Propyliodonum). Acide n-propylester-3, 5-diiodo-4-pyridone-N-acétique.

Synonymes: Dionosil, Propyliodone, Propylix.

Poudre cristalline blanche. Insoluble dans l'eau, l'éther, les alcalis caustiques et les acides, il est difficilement soluble dans l'alcool. Contient 28, 4%, d'iode.

Agent de contraste aux rayons X pour l'étude des bronches, ainsi que des trompes de Fallope, de l'urètre, des passages fistuleux.

Appliquer sous forme de suspensions aqueuses à 50% et à 60% huileuses. Les suspensions sont préparées immédiatement avant utilisation, en mélangeant soigneusement le contenu des deux flacons dans lesquels le médicament est produit (dans un 10 g de propyl iodone, dans les 15 autres g de base pour la préparation de la suspension). La suspension résultante est chauffée à la température corporelle.

Lors de l'examen des bronches, 10-15-20 g de suspension sont introduits dans les bronches à travers un cathéter spécial (après anesthésie locale de la muqueuse de la trachée ou dans des conditions d'anesthésie générale). Après la fin de l'étude, la suspension des bronches est aspirée. Le reste de la suspension est ensuite excrété par la toux, une petite quantité du médicament absorbé est excrétée par les reins.

L'utilisation de suspensions de propyl iodone ne provoque généralement pas d'effets secondaires; les réactions allergiques et les phénomènes d'iodisme, en règle générale, ne sont pas observés. Augmentation possible de la température corporelle (de 0,5 à 2 C), d'une durée de 1 à 2 jours. Si nécessaire, des antibiotiques sont utilisés.

Le médicament est contre-indiqué, comme les autres médicaments utilisés pour la bronchographie, dans l'état grave général du patient, avec décompensation de l'activité cardiaque, anévrisme de l'aorte thoracique, emphysème diffus, avec processus inflammatoires aigus et sévères dans les poumons.

Forme de libération: en bouteilles de verre foncé sur 10 g avec une base pour une suspension de 15 ml dans une bouteille.

Conservation: dans un endroit frais et sombre à température ambiante.