This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! L'information est pour référence seulement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
SITE UNIQUEMENT ANNUAIRE. Pas une pharmacie! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Buserelin (Buserelin)

BUSERELIN (Buserelin).

Synonyme: Suprefact, Suprefakt.

Analogue synthétique du facteur de libération de gonadotrophine.

Disponible sous forme d'acétate (C 60 H 86 N 16 O 13 · C 2 H 4 O 2 ).

Il se lie (de manière compétitive) aux récepteurs des cellules de l'hypophyse antérieure et bloque leur fonction gonadotrope: il inhibe la libération d'hormones lutéinisantes et stimulantes des follicules, ce qui entraîne la suppression de la synthèse des hormones sexuelles dans les ovaires et les vésicules séminales.

Il est utilisé pour l'endométriose, les fibromes utérins, la stérilité, ainsi que pour les poches de glande prostatique hormono-dépendantes.

Assigner par voie intranasale et sous-cutanée.

En cas d’endométriose, 0,3 mg est administré par voie intranasale 3 fois par jour, en commençant le premier ou le deuxième jour suivant le début de la menstruation; durée du traitement jusqu'à 6 mois.

En préparation de l'induction de l'ovulation, 0,2-0,5 mg est administré par voie sous-cutanée une fois par jour ou 0,15-0,3 mg par voie intranasale 4 fois par jour pendant 1 à 3 semaines (avant la prescription de la gonadotrophine chorionique), en commençant par 1er ou 21ème jour du cycle menstruel.

Dans le traitement de l'infertilité, la fécondation in vitro est administrée par voie intranasale à raison de 0,15 mg 4 fois par jour, à partir du milieu de la phase lutéale du cycle menstruel (21-24ème jour du cycle) jusqu'au jour d'administration de la dose ovulatoire de gonadotrophine chorionique.

Pour le cancer de la prostate, 6,6 mg sont administrés par voie sous-cutanée (contenu de l'applicateur) une fois tous les 2 mois.

Effets secondaires possibles: symptômes dyspeptiques, impuissance, gynécomastie, réactions allergiques, troubles mentaux (anxiété, insomnie, altération de la mémoire et de l'attention, dépression), vertiges, augmentation de la pression artérielle, sécheresse des muqueuses et de la peau, altération de la fonction hépatique, leucopénie, thrombocytopénie, altéré audition

Le médicament est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

Méthode de libération: solution injectable à 0,3% dans des flacons de 1; 3 et 5,5 ml; Aérosol à 0,2% pour utilisation intranasale dans des flacons de 8,5 ml et 17,5 ml; implant sous forme de 2 bâtonnets dosés de 6,6 mg pour administration sous-cutanée.