This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! Les informations sont fournies à titre indicatif uniquement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
RÉPERTOIRE DU SITE UNIQUEMENT. PAS UNE PHARMACIE! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Leuprorelin (Leuprorelin)

LEIPRORELIN (Leuprorelin).

Synonymes: dépôt de Lucrin, Prostap, dépôt de Lucrin, Prostap.

Facteur de libération d'hormone lutéinisante 6-D-leucine-9- (N-éthyl-L-prolinamide) -10-déglycinamide (porcin).

Un analogue du facteur de libération de gonadotrophine.

Disponible sous forme d'acétate (C 59 H 84 N 16 O 12 · C 2 H 4 O 2 ).

Par action, il est proche de la buséréline (voir).

Après l'injection intramusculaire, la leuproréline est libérée du copolymère dans un délai d'un mois, tandis qu'au cours des 7 premiers jours, la teneur en hormones sexuelles augmente et, au 21-28e jour, elle diminue et reste à ce niveau avec l'administration ultérieure du médicament.

La biodisponibilité est de 75 à 98%, T Ѕ - 3 heures

Il est utilisé pour le cancer de la prostate hormono-dépendant, ainsi que pour les fibromes utérins et l'endométriose.

Disponible sous forme de microsphères lyophilisées en flacons de 3,75 et 7,5 mg avec solvant. Le médicament est administré par voie intramusculaire ou sous-cutanée 1 fois par mois: pour le cancer de la prostate - 3,75 ou 7,5 mg; avec fibromes utérins et endométriose - 3,75 mg. La durée du traitement ne dépasse pas 6 mois.

Effets secondaires possibles: maux de tête, vertiges, troubles du sommeil, dyspepsie, gonflement du visage et des jambes, troubles de la vue et de l'audition, dépression, diminution de la libido; chez les hommes - impuissance, gynécomastie, réduction testiculaire; chez les femmes - vaginite, acné, hirsutisme, diminution de la densité osseuse.

Le médicament est contre-indiqué dans le cancer de la prostate hormono-indépendant.