This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! L'information est pour référence seulement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
SITE UNIQUEMENT ANNUAIRE. Pas une pharmacie! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Ornidum (Ornidum)

ORNID (Ornidum).

Bromure d'ortho-bromobenzyl-N-éthyldiméthylammonium.

Des para-toluènesulfonates (ou tosylates) similaires sont produits à l’étranger sous les noms suivants: Bretylan, Bretylat, Bretylin, Bretylii tosilas, Bretylium tosilate, Darenthin, etc.

Poudre cristalline blanche sans saveur. Facilement soluble dans l'eau, l'alcool. Hygroscopique.

Ornid appartient au groupe des agents sympatholytiques (voir Octadin, Reserpine). Cependant, il a une activité antiarythmique prononcée.

Selon le mécanisme de l'action sympatholytique, l'ornide diffère de la réserpine et de l'octadine. L'effet sympatholytique est associé au blocage de la libération de noradrénaline par les terminaisons nerveuses présynaptiques et, dans ce contexte, à une diminution de l'effet du neurotransmetteur sur les récepteurs adrénergiques. Ornid ne bloque pas directement les récepteurs adrénergiques.

Ornid est principalement utilisé comme agent antiarythmique. Il augmente la période réfractaire et est particulièrement efficace pour les arythmies d'origine ventriculaire.

Dans une certaine mesure, l'effet antiarythmique de ornid est dû à l'affaiblissement de l'effet adrénergique sur le myocarde. Il est également suggéré que l'action antifibrillateur de l'ornide (et d'autres sympatholytiques) repose sur le blocage des canaux potassiques des cardiomyocytes, conduisant à une accumulation intracellulaire d'ions potassium.

En tant que sympatholytique, ornid réduit la pression artérielle; auparavant, il était proposé comme agent antihypertenseur. Cependant, l'effet hypotenseur s'exprime en lui à un degré modéré.

Les ornés sont prescrits pour les arythmies ventriculaires: tachyarythmies ventriculaires, extrasystoles (en particulier avec immunité aux autres médicaments).

Pour arrêter les arythmies, ils sont administrés par voie intraveineuse ou intramusculaire à raison de 0,1 ml d'une solution à 5% (5 mg) pour 1 kg de poids corporel; pour la prévention des arythmies, ils sont administrés par voie intramusculaire dans 0,5 à 1 ml d'une solution à 5%, 2 à 3 fois par jour.

Avec l'introduction du médicament, une hypotension orthostatique est possible, ainsi qu'une faiblesse générale, une sensation de chaleur, un gonflement de la muqueuse nasale, une déficience visuelle parfois temporaire, une sensation de tension et de douleur dans les muscles du mollet.

Contre-indications: accident vasculaire cérébral aigu, hypotension, insuffisance rénale sévère.

Forme de libération: solution à 5% en ampoules de 1 ml dans un emballage de 10 ampoules.

Stockage: Liste B. Dans un endroit sombre.