This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! L'information est pour référence seulement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
SITE UNIQUEMENT ANNUAIRE. Pas une pharmacie! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Volekam (Volecamum)

WOLF (Volecamum).

Une solution d'hydroxyéthylamidon à 6% de poids moléculaire 170 000 + 30 000 dans une solution de chlorure de sodium isotonique.

Liquide clair et incolore; pH 5, 0 - 7, 0.

Volek est un médicament de substitution plasmatique osmotique colloïde ayant des effets hémodynamiques. Efficace dans les cas de syndrome hypovolémique (avec choc traumatique, brûlures, perte de sang, etc.).

Ils sont administrés aux loups dans un jet ou goutte à goutte à travers un système avec un filtre pour la transfusion sanguine. Étant donné la sensibilité individuelle du patient à divers environnements de transfusion, la perfusion commence à s’égoutter. Après l'introduction des 5 à 10 premières gouttes et des 30 prochaines gouttes, il est nécessaire de faire une pause de 3 minutes pour déterminer la tolérance du patient au médicament.

Avec le choc développé, accompagné d'une perte de sang, les loups sont injectés par voie intraveineuse à une dose allant jusqu'à 500 ml.

Si nécessaire, la dose du médicament peut être augmentée à 1500 ml.

L'utilisation du wolekam n'exclut pas la nécessité d'autres mesures antichocs (anesthésie, utilisation d'agents cardiaques, vasotoniques et autres agents symptomatiques).

Au cours des opérations, afin d'éviter tout choc opératoire, il convient d'administrer par voie intraveineuse de Volecam à une dose de 400 à 600 ml au goutte-à-goutte avec passage au jet en cas de chute de la pression artérielle.

En période postopératoire, on injecte aux loups par jet ou goutte à goutte, respectivement, une perte de sang.

La dose totale de volekama au cours des périodes préopératoire et postopératoire est déterminée par les paramètres hémodynamiques et l'état général des patients et est de 1500 ml par jour.

Le médicament peut être utilisé simultanément avec d'autres agents transfusionnels traditionnels (polyglucine, hémodésie, etc.).

Lors de l'utilisation du wolekam, des réactions allergiques (urticaire, démangeaisons cutanées, œdème de Quincke, etc.), une augmentation de la fréquence cardiaque, une baisse de la pression artérielle, de la fièvre, des maux de tête, des nausées et des vomissements sont possibles. Dans ces cas, la perfusion de volekam doit être interrompue et un traitement symptomatique doit être administré.

L'utilisation de volekam est contre-indiquée en cas de lésion du crâne accompagnée d'une augmentation de la pression intracrânienne, ainsi que dans d'autres cas de contre-indications de liquides intraveineux à fortes doses, notamment d'hypertension, d'insuffisance cardiaque congestive, d'insuffisance rénale, accompagnée d'oligo ou d'anurie.

Forme de libération: dans des bouteilles en verre sur 100; 200 et 400 ml.

Stockage: à une température de + 10 à + 25 ° C La congélation n'est pas autorisée.