This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! L'information est pour référence seulement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
SITE UNIQUEMENT ANNUAIRE. Pas une pharmacie! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Solution de polyvinylpyrrolidone 15% pour injection (Solutio Polyvinylpyrrolidoni 15% pro injectionibus)

SOLUTION DE POLYVINYLPYRROLIDONE 15% POUR INJECTION (Solutio Polyvinylpyrrolidoni 15% pro injectionibus).

Liquide jaune transparent avec une légère odeur spécifique de polyvinylpyrrolidone; pH 5, 2-7,0; viscosité relative de 7,0 à 15,0.

La polyvinylpyrrolidone est utilisée non seulement pour la fabrication de solutions de remplacement du plasma (voir Hemodez, Neohemodez), mais également comme substitut du liquide synovial. Pour cela, on utilise de la polyvinylpyrrolidone d’un poids moléculaire de 35 000 + 5 000 formant des solutions colloïdales avec de l’eau.

Une solution de polyvinylpyrrolidone (15%) a des propriétés physiques similaires à celles du liquide synovial et est utilisée comme substitut artificiel de ce liquide dans les maladies des articulations, accompagnée de son absence ou de son manque d'espace articulaire.

L'introduction de la solution dans la cavité articulaire améliore le glissement des surfaces articulaires, empêche le développement d'adhérences.

Le médicament est utilisé pour l'arthrose déformante primaire et secondaire, principalement pour les lésions des articulations des extrémités avec insuffisance fonctionnelle sans synovite secondaire prononcée.

La solution est administrée par voie intra-articulaire conformément à toutes les règles d'asepsie 1 à 2 fois par semaine. La solution reste dans la cavité pendant 5 à 6 jours.

La quantité de solution dépend du volume du joint. 4 à 6 ml sont généralement injectés dans l'articulation de la hanche, 5 à 10 ml dans l'articulation du genou, 2 à 3 ml dans l'articulation ulnaire et 1, 5 à 1,5 l dans les articulations interphalangiennes.

Le traitement consiste en 4 à 6 injections. Après 6 à 12 mois, un deuxième cours est effectué.

Le médicament est bien toléré. Cependant, il existe des preuves que chez les patients présentant un processus local prononcé, une augmentation des symptômes de la synovite et des modifications défavorables de la composition du liquide synovial sont possibles (voir ci-dessus).

Forme de libération: en ampoules sur 5 ml.

Stockage: liste B. À des températures de - 20 à + 20 'C.