This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

loosestrife loosestrife - lythrum salicaria l.

Lys de la famille - Lythraceae

Дербенник иволистный – Lythrum salicaria L. - иллюстрация Дербенник иволистный – Lythrum salicaria L. - фото Дербенник иволистный – Lythrum salicaria L. - соцветие

Caractéristique botanique. Plante herbacée vivace. La racine est ligneuse, épaisse. La tige est dressée, atteignant 1,5 m de haut, couverte de poils durs et courts. Les feuilles inférieures sont opposées ou en verticilles de 3 ou 4, les feuilles supérieures sont alternes. Toutes les feuilles sont sessiles, presque en forme de cœur à la base, pointues au sommet. Sur les pédicelles, les fleurs de framboise sont récoltées au sommet de la tige et aux branches latérales, formant ainsi une longue inflorescence discontinue en épi racémeux. Le fruit est une boîte ovale. Il fleurit en juillet et porte ses fruits en août.

Distribution. Il pousse le long des rivières, parmi la végétation aquatique, dans les bosquets de saules, dans les marécages, parfois au bord de la mer.

Parties utilisées de l'usine. Les matières premières médicinales sont les racines, la partie aérienne de la plante, les fleurs, les feuilles, recueillies de la manière habituelle.

Composition chimique. La plante contient des flavonoïdes, des tanins, des acides phénolcarboxyliques (chlorogénique, gallique, ellagique), des huiles essentielles, des vitamines. Les fleurs contiennent des anthocyanes et les racines des saponines.

Application. En médecine traditionnelle, la décoction de racines est utilisée comme agent anti-inflammatoire contre le rhume, la toux, les bactéries antibactériennes, astringentes, diuriques, analgésiques et cicatrisantes. Ils sont utilisés contre la dysenterie, les gastralgies, les maux de tête, comme antidote contre les morsures de serpent, les tiques encéphalites, les animaux toxiques et enragés, les maladies sexuellement transmissibles, la toxicose chez la femme enceinte et les convulsions. Les feuilles fraîches s'appliquent aux ecchymoses et aux plaies.

Les infusions de la partie aérienne de la myrtille sont utilisées comme tonique, réparateur, hémostatique, pour le traitement de l'inflammation chronique des muqueuses des organes, du tractus gastro-intestinal et des voies respiratoires supérieures; avec des maladies nerveuses, l'épilepsie, les rhumatismes, l'hématurie, la typhoïde, les hémorroïdes, le lait de chaux; à l'extérieur - pour le bain des enfants, affaibli après la maladie et avec une excitation accrue; efficace pour les ulcères variqueux, les fissures, l'eczéma, pour le traitement des plaies et des ecchymoses.

Au Japon, les airelles sont largement utilisées pour la préparation de boissons désaltérantes. Dans la médecine tibétaine, diverses maladies nerveuses sont traitées. En homéopathie - en tant que fixateur.

Cuisson

  • Pour obtenir une décoction, prenez 20 g de matières premières, versez 200 ml d’eau bouillante, insistez pour obtenir un bain-marie bouillant pendant 30 minutes, laissez refroidir pendant 10 minutes, filtrez. Prendre 1/3 tasse 3 fois par jour, indépendamment de la prise de nourriture.
  • Pour infusion, on verse 180 ml d'eau bouillante sur 15 g de feuilles, de fleurs ou un mélange de ces deux ingrédients, puis on insiste pendant 15 minutes dans un bain-marie bouillant. On refroidit pendant 45 minutes. On filtre et on prend 1/3 de tasse 3-4 fois par jour.