This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

3 rois 3

Chapitre précédent Index Chapitre suivant
1 Salomon noua une relation avec Pharaon, roi d’Égypte, prit la fille de Pharaon pour lui-même et la conduisit dans la ville de David jusqu’à ce qu’il construise sa maison, la maison de l’Éternel et les murs autour de Jérusalem.
2 Le peuple fait encore des sacrifices sur les hauteurs, car la maison du nom du Seigneur n'a pas été construite avant cette date.
3 Et Salomon aima le Seigneur, marchant à la manière de David, son père; mais il offrit aussi des sacrifices et de l'encens sur les hauts lieux.
4 Le roi se rendit à Gabaon, pour y offrir un sacrifice, car il y avait l'autel principal. Salomon a offert mille holocaustes sur cet autel.

5 À Gabaon, le Seigneur est apparu à Salomon dans un songe nocturne, et Dieu a dit: demande ce que tu dois te donner.
6 Et Salomon dit: Tu as fait grande miséricorde à ton serviteur David, mon père; et parce qu’il a marché devant toi en vérité et en vérité et avec un cœur sincère devant toi, tu lui as conservé cette grande miséricorde et lui as accordé un fils qui s’asseoirait sur son trône, comme aujourd’hui;
7 et maintenant, Seigneur mon Dieu, tu as établi ton serviteur roi à la place de David, mon père; mais je suis un petit garçon, je ne sais ni ma sortie, ni mon entrée;
8 et ton serviteur est parmi ton peuple que tu as choisi, un peuple si nombreux que tu ne peux ni le compter ni l'observer par sa multitude;
9 donne à ton serviteur un cœur rationnel pour juger ton peuple et faire la distinction entre le bien et le mal; car qui peut gouverner autant ton peuple?
10 Et cela plaisait au Seigneur que Salomon le lui demande.
11 Et Dieu lui dit: Parce que tu avais demandé cela et que tu ne t'étais pas demandé une longue vie, tu ne t'étais pas demandé de la richesse, tu ne m'avais pas demandé l'âme de tes ennemis, mais tu avais demandé de la raison pour que tu puisses juger,
12 Voici, je ferai selon ta parole: voici, je vous donne un cœur sage et rationnel, de sorte qu'il n'y en a pas un comme vous, et qu'après vous, personne ne se lèvera;
13 et ce que vous n'avez pas demandé, je vous le donne, ainsi que la richesse et la gloire, afin qu'il n'y ait pas quelque chose comme vous entre les rois tous vos jours;
14 et si tu marches dans mon chemin, observant mes statuts et mes commandements, comme ton père David a marché, je continuerai tes jours.
15 Et Salomon se réveilla et voici, c'était un songe. Et il alla à Jérusalem et se tint devant l'arche de l'alliance du Seigneur, et il offrit des holocaustes et fit des sacrifices, et il donna un grand festin à tous ses serviteurs.

16 Les deux femmes de la prostituée s'approchèrent du roi et se présentèrent devant lui.
17 Et une femme a dit: oh mon seigneur! Moi et cette femme habitons la même maison. et je lui ai donné naissance dans cette maison;
18 le troisième jour après mon accouchement, cette femme a également accouché; et nous étions ensemble et dans la maison il n'y avait aucun étranger avec nous; seulement nous deux étions à la maison;
19 et le fils de cette femme mourut la nuit, car elle l'avait dormi;
20 et elle se leva la nuit et me prit mon fils quand je me couchais, ton serviteur, et le plaçai sur ma poitrine, et posai mon fils mort sur ma poitrine;
21 le matin je me suis levé pour nourrir mon fils, et voici, il était mort; et quand je l'ai regardé le matin, ce n'est pas mon fils que j'ai mis au monde.
22 Et une autre femme dit: non, mon fils est en vie et ton fils est mort. Et elle lui dit: non, ton fils est mort et le mien est vivant. Et ils l'ont dit devant le roi.
23 Et le roi dit: Celui-ci dit: Mon fils est en vie et ton fils est mort. et elle dit: non, votre fils est mort, mais mon fils est en vie.
24 Et le roi dit: donnez-moi l'épée. Et ils apportèrent l'épée au roi.
25 Et le roi dit: Séparez l'enfant vivant en deux et donnez moitié à l'un et l'autre à l'autre.
26 Et la femme à qui le fils était en vie répondit au roi, car tout son intérieur était ému de pitié pour son fils: oh mon seigneur! donnez-lui cet enfant vivant et ne le tuez pas. Et l'autre dit: que ce soit ni moi ni toi, chop.
27 Et le roi répondit et dit: Donnez cet enfant vivant, et ne le tuez pas: c'est sa mère.
28 Et tout Israël entendit le jugement comme le roi l'avait jugé; et ils commencèrent à craindre le roi, car ils virent que la sagesse de Dieu était en lui pour l'exécution du jugement.

Chapitre précédent Index Chapitre suivant