This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Nombres 22

Chapitre précédent Index Chapitre suivant
1 Les enfants d'Israël s'en allèrent et se reposèrent dans les plaines de Moab, sous le Jourdain, contre Jéricho.
2 Et Balak, fils de Tsippor, vit tout ce qu'Israël avait fait aux Amoréens.
3 et les Moabites avaient très peur de ce peuple, car il était nombreux; Et les Moabites avaient peur des enfants d'Israël.
4 Et les Moabites dirent aux anciens de Madian: Ce peuple mange maintenant tout ce qui nous entoure, comme un boeuf mange l'herbe des champs. Et Balak, fils de Tsippor, était roi des Moabites à cette époque.
5 Et il envoya des ambassadeurs à Balaam, fils de Veorov, à Pefor, qui est au bord du fleuve [Euphrate], dans le pays des fils de son peuple, pour l'appeler et lui dire: Voici, le peuple est sorti d'Egypte et a couvert la face de la terre, et il habite près de moi. ;
6 viens, maudis ce peuple, car ils sont plus forts que moi: peut-être que je pourrai alors le frapper et le chasser du sol; Je sais que quiconque que vous bénissez est béni, et celui que vous maudissez est maudit.
7 Les anciens de Moab et les anciens de Madian partirent avec des présents pour la sorcellerie. Ils se rendirent à Balaam et lui dirent les paroles de Balakova.
8 Et il leur dit: passez la nuit ici et je vous donnerai la réponse, comme le Seigneur me le dira. Et les anciens de Moab restèrent à Balaam.
9 Et Dieu vint à Balaam et dit: Quel genre de personnes avez-vous?
10 Balaam dit à Dieu: Balak, fils de Tsippora, roi de Moab, m'envoya [dire]
11 voici, les gens sortirent d'Egypte et couvrirent la face de la terre, alors viens et maudis-moi; peut-être que je pourrai alors le combattre et le mettre à la porte.
12 Et Dieu dit à Balaam: N'allez pas avec eux, ne maudissez pas ce peuple, car il est béni.
13 Et Balaam se leva le matin et dit aux princes de Balak: Va dans ton pays, car le Seigneur ne veut pas me laisser partir avec toi.
14 Les princes de Moab se levèrent et se rendirent à Balak. Ils lui dirent: Balaam n'a pas accepté d'aller avec nous.

15 Balak envoya plus de princes, de plus en plus célèbres.
16 Et ils allèrent à Balaam et lui dirent: Ainsi parle Balak, fils de Tsippor: Ne refuse pas de venir à moi;
17 Je vais vous montrer un grand honneur et faire tout ce que vous me direz. viens maintenant, maudis-moi ce peuple.
18 Et Balaam répondit et dit aux serviteurs des Balakov: même si Balak me donnait sa maison pleine d'argent et d'or, je ne pourrais pas enfreindre les commandements du Seigneur, mon Dieu, et faire quelque chose de petit ou de grand [volontairement];
19 Cependant, restez ici pour la nuit également et je découvrirai ce que le Seigneur me dira d'autre.
20 Et Dieu vint à Balaam la nuit et lui dit: Si ces gens-là venaient te téléphoner, lève-toi, va avec eux; mais fais juste ce que je vais te dire.
21 Balaam s'est levé le matin, a sellé son âne et est allé avec les princes de Moab.

22 Et la colère de Dieu s'enflamma parce qu'il était parti, et l'Ange du Seigneur se tint sur le chemin pour l'en empêcher. Il monta sur son âne et avec eux deux de ses serviteurs.
23 Et l'ânesse vit l'ange du Seigneur qui se tenait sur le chemin, l'épée nue tirée à la main, et l'ânesse coupa le chemin et alla dans les champs; et Balaam a commencé à frapper l'âne pour le ramener sur la route.
24 Et l'ange du Seigneur se tenait sur un chemin étroit, entre les vignes, [d'un côté] où se trouve un mur et de l'autre côté, un mur.
25 L'âne, ayant vu l'Ange du Seigneur, s'est appuyé contre le mur et a appuyé la jambe de Balaam contre le mur; et encore il a commencé à la battre.
26 L'ange du Seigneur a de nouveau traversé et s'est tenu dans un endroit étroit où il n'y avait nulle part où se tourner, ni à droite ni à gauche.
27 L'âne, ayant vu l'Ange du Seigneur, était sous Balaam. Et la colère de Balaam s’enflamma et il commença à frapper l’âne avec un bâton.
28 Et le Seigneur ouvrit la bouche de l'âne et elle dit à Balaam: Qu'est-ce que je t'ai fait, que tu m'as battu pour la troisième fois?
29ème Balaam dit à l'âne: Parce que tu t'es disputé avec moi; si j'avais une épée dans la main, je te tuerais maintenant.
30 Mais l'âne dit à Balaam: Ne suis-je pas ton âne, avec qui tu es monté le premier? Ai-je l'habitude de vous faire ça? Il a dit non.
31 Et le Seigneur ouvrit les yeux de Balaam, et il vit l'ange du Seigneur qui se tenait sur le chemin, son épée nue dans la main, se prosterna et tomba sur son visage.
32 Et l'ange du Seigneur lui dit: Pourquoi as-tu battu ton âne trois fois maintenant? Je suis sorti pour vous empêcher, parce que votre chemin n'est pas juste devant moi;
33 et l'âne, me voyant, s'est déjà éloigné de moi trois fois; si elle ne s'était pas détournée de moi, alors je vous aurais tué, mais je l'aurais laissée en vie.
34 Et Balaam dit à l'Ange du Seigneur: J'ai péché, car je ne savais pas que tu étais contre moi sur la route. alors, si cela est désagréable à Tes yeux, je reviendrai.
35 Et l'Ange du Seigneur dit à Balaam: Va avec ces gens, ne dis que ce que je vais te dire. Et Balaam partit avec les princes de Balak.

36 Après avoir appris que Balaam allait arriver, Balak se rendit à sa rencontre dans la ville de Moab, située à la frontière d'Arnon, à l'extrême limite de celle-ci.
37 Et Balak dit à Balaam: Ne t'ai-je pas envoyé t'appeler? pourquoi n’es-tu pas venu me voir? Je ne peux pas vraiment vous honorer?
38 Et Balaam dit à Balak: Voici, je suis venu vers toi, mais puis-je dire quelque chose [de moi-même]? ce que Dieu met dans ma bouche, je parlerai.
39 Balaam partit avec Balak et alla à Kirjath Hucoth.
40 Et Balak égorgea les boeufs et les brebis, et envoya vers Balaam et les princes qui étaient avec lui.
41 Le lendemain matin, Balak prit Balaam et l'éleva sur les hauteurs de Baalova afin qu'il puisse voir de là une partie du peuple.

Chapitre précédent Index Chapitre suivant