This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Consultations sur l'alimentation électrique et la vente d'énergie


Le vendeur d’énergie n’a pas le droit d’accéder à l’appartement sans l’autorisation du propriétaire ou de ses proches. En cas de refus, il peut établir un acte de non-admission et, après 10 jours, couper l'électricité. En fait, l'acte de non-admission est un moyen d'intimidation, même s'il est signé par deux employés du secteur de l'énergie sans la signature de l'abonné, il n'a pas d'entité légale. l’abonné peut toujours se présenter, par exemple, en tant que locataire. Il arrive que des vendeurs d’énergie rendent visite à des abonnés avec des policiers sous prétexte de vérifier le régime de passeport. L’abonné lui fournit donc un passeport, mais il ne peut pas le laisser aller au-delà du seuil, et vous pouvez penser à une raison pour l’interdiction de territoire.

Pour arrêter immédiatement l'approvisionnement en électricité, la distribution d'énergie n'a le droit que s'il existe une menace pour la vie humaine.

Si le compteur était défectueux du fait de la faute de l'abonné, l'employé des ventes d'énergie doit le retirer, le ranger, le sceller et le laisser à l'abonné (le compteur est la propriété inaliénable de l'abonné) pour le lui remettre aux fins d'examen, et si l'abonné ne certifie pas ce fait avec une signature, le compteur peut être retiré. lancer ou réparer dans l'atelier, pour prouver que cela deviendra impossible.

Les compteurs installés sur les cages d'escalier sont la propriété des services du logement et des services communaux. Ils sont également responsables de leur intégrité et de leur bon état.

Si l'abonné utilise une électricité qui n'a pas été comptabilisée, il peut détruire les étiquettes indiquant son alimentation. vérifier si son appareil est vérifié et s'il est possible pour eux de mesurer mat.values. Si les mesures ne sont pas effectuées, l'abonné peut insister sur la puissance minimale du collecteur de courant ou sur son dysfonctionnement.

L’électricité non comptabilisée est recalculée comme suit - multipliez la puissance de toutes les ampoules par la durée de combustion basée sur une référence de l’hydrométéo-aberservatoire (en moyenne environ 8 heures par jour pendant un an) plus ou 600 watts en tout temps (s’il n’ya pas d’appareils électriques) ou la puissance totale des appareils tout au long de la journée (sauf pour le chauffage, leur seule puissance est ajoutée) pour la période de chauffage) .Tout au long de la période depuis le dernier contrôle, mais pas plus de 3 ans.

Si l'abonné est néanmoins attrapé, il peut: ne signer aucun document, ne rien y inscrire (explications), ne pas fournir de passeport, ne pas s'approcher du guichet ou du lieu de la violation.

Astuce: "Comment se préparer à l'examen"

Les comptoirs sont généralement emballés dans des sacs en plastique que les inspecteurs ne portent pas avec eux, mais vous le demandent. Le comptoir est rempli, le protocole est signé, les inspecteurs partent ... Si vous retournez le colis, vous retrouvez une belle couture. (Si cela n’est pas détecté, cela signifie que vous n’avez pas pris soin au préalable de l’emballage approprié) Soigneusement, avec une lame, coupez l’emballage le long de la ligne du bas. Nous sortons le comptoir et le mettons en ordre. Farcir le dos. Scellez doucement le sac. Il existe une telle caractéristique: les colles à action instantanée telles que le japonais "SuperGlue" ou "Elephant" ne conviennent pas. Il est nécessaire de coller par petites sections de 5-7 cm chacune. On applique une colle du type "Moment" sur les deux surfaces et on laisse sécher pendant 15-20 minutes, on presse doucement et ainsi de suite jusqu'à la fin. Vous vous habillez plus durement + rasez + peignez vos cheveux et portez hardiment tout cela pour examen, en soutenant le comptoir emballé du bas. L’expert vérifiera l’intégrité du sceau sur l’emballage, le brisera, tirera le comptoir et vous remettra l’emballage. Ils ne vérifient pas les coutures de l'emballage. À la fin de toute la procédure de vérification, la commission d'experts s'indigne toujours (avec excuses): pourquoi ces testeurs ivres ont-ils supprimé un compteur en parfait état de fonctionnement et perturbé un tel abonné respectable!