This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Le cynisme des mensonges de NTV: la chaîne de télévision a trahi les atrocités des terroristes russes pour les atrocités du secteur de droite PHOTO 18+

La chaîne de télévision russe NTV, dans sa fausse propagande, s'est surpassée, se présentant comme les atrocités des terroristes du Donbass pour les atrocités du secteur de droite.

«N'oubliez pas que des photos choquantes de têtes coupées sont apparues dans le groupe« ARMÉE DE NOVOROSSIYA.STAKHANOV », où les terroristes se sont vantés d'avoir envoyé la tête des punisseurs à leurs proches?

Attention! La photo n'est pas pour les faibles de coeur!

Цинизм лжи НТВ зашкаливает: телеканал выдал зверства российских террористов за зверства Правого сектора. ФОТО 18+

D'après la photo ci-dessus avec la reconnaissance des séparatistes, on peut dire à 100% qui envoie réellement la tête des personnes tuées.

Cette entrée a été supprimée plus tard. Apparemment, les militants ont compris qu’il n’était pas très noble de se vanter de telles choses et qu’il était peu probable qu’ils jouent entre leurs mains. Cependant, Internet se souvient de tout .

09/09/2014 La chaîne NTV a déclaré que les habitants de la région de Donetsk avaient commencé à recevoir des colis avec les chefs de leurs parents coupés en morceaux et que le secteur concerné, impliqué dans de telles atrocités, était bien évidemment impliqué.

De plus, cette nouvelle est apparue dans le groupe officiel NTV sur VKontakte et sur le site officiel .

Цинизм лжи НТВ зашкаливает: телеканал выдал зверства российских террористов за зверства Правого сектора. ФОТО 18+
Цинизм лжи НТВ зашкаливает: телеканал выдал зверства российских террористов за зверства Правого сектора. ФОТО 18+
Цинизм лжи НТВ зашкаливает: телеканал выдал зверства российских террористов за зверства Правого сектора. ФОТО 18+

«C’est formidable de dévoiler les atrocités des gangsters protégés par la propagande contre les atrocités du secteur de droite, sans mentionner ce qu’il n’ya presque pas de libération. Les journalistes russes porteront leur honte jusqu'à la tombe, ils ne laveront jamais le sang versé d'innocents au cours de leur vie ", a déclaré le blogueur.