This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Arbre, corne et os

Attention s'il vous plaît! Toutes les informations payantes et gratuites sur ce site sont présentées exclusivement à des fins éducatives.
L’auteur du site n’assume aucune responsabilité quant aux conséquences possibles de l’utilisation des informations de base.



44. Coloration d'un arbre. 45. Mordants d'aniline pour le bois. 46. ​​Tombantine mordante.
47. Un mordant pour l'imitation d'un chêne. 48. Un mordant pour l'imitation d'un noyer.
49. Un mordant pour l’imitation d’un palissandre. 50. Un mordant pour l'imitation de l'acajou.
51. Moisissure pour imitation de bois de rose. 52. Mordant pour imiter l'érable gris.
53. Un mordant pour l'imitation de l'ébène. 54. Un mordant pour les pipes en bois.
55. Cirer l’arbre. 56. Préparation de vernis à la cire pour le polissage des produits en bois.
57. Menuiserie de polissage. 58. Dessins forts sur du contreplaqué en bois. 59. Bronzage d'un arbre. 60. Bronze liquide.
61. Nettoyage de la dorure. 62. Taches noires pour la corne. 63. Mordant gris pour le cor. 64. Mordant rouge pour la corne.
65. Mordants de tortue pour la corne. 66. Aniline mordant pour les os. 67. Blanchiment de l'ivoire.
68. Coloration des boules de billard. 69. Ivoire poli à l'argent.
-------------------------------------------------- -------------------------

44. Coloration d'un arbre.

A l'étranger, la méthode de coloration du bois suivante est très répandue, avec l'avantage par rapport aux méthodes couramment utilisées que, avec cette méthode, le bois est imprégné de couleurs à une profondeur considérable et peut être poli sans endommager la peinture appliquée. La méthode est la suivante. Préparez une pâte à partir de farine de seigle, de blé ou de pomme de terre, étalez-la sur une feuille de papier, de carton ou de feuille mince d'une épaisseur de 0,5 mm. Sur cette couche, les peintures sont appliquées sous forme de poudre ou à l'état semi-liquide dans lequel elles sont utilisées pour la préparation du papier coloré, après quoi tout est appliqué sur l'objet à peindre; Sur le dessus du papier ou du carton, placez une feuille à trous et serrez les supports. Sous cette forme, tout cela est immergé dans de l'eau bouillante. Ici, les colorants se dissolvent et imprègnent l’arbre, et la pâte se solidifie si bien qu’elle maintient les couleurs superposées, les empêchant de se confondre. Ainsi, il est possible de peindre l’arbre simultanément dans différentes couleurs, sans permettre à ce dernier de fusionner; il est possible d'appliquer des veines, des dessins, etc. toutes sortes de couleurs. Plus vous devez pénétrer profondément dans le bois de la peinture, plus il faut de temps pour garder les objets dans l'eau chaude. À la fin du processus de teinture, la pâte est lavée avec de l'eau et la surface peinte peut bien sécher dans une pièce sombre. Au lieu d'utiliser directement des peintures sèches en poudre, qui conviennent à tous les types de peintures utilisées dans l'industrie de la teinture, une autre méthode moins coûteuse consiste à imprégner les copeaux de bois au préalable et à les appliquer à la pâte liquide.

45. Mordants d'aniline pour le bois.

Récemment, les encres à l'aniline ont progressivement remplacé toutes les anciennes peintures végétales en raison de leur faible coût et de leur facilité d'utilisation.
I. taches jaunes
a) jaune clair:
100 g d'aniline jaune dans 3 l d'eau douce sont dissous.
b) jaune foncé:
100 g de xanthine sont dissous dans 2,5 l d'eau.
c) jaune safran:
dissoudre 100 g de safranine dans 2 litres d'eau.
d) jaune citron:
100 g de jaune de naphtalène dans 2,5 litres d'eau sont dissous.
e) jaune orangé:
dissoudre 100 g d'aniline orange dans 2,5 litres de soude.
e) rouge-jaune:
dissoudre 100 g d'aniline orange, 20 g d'éosine dans 2,5 l d'eau.
II. Mordants verts.
a) vert clair:
dissoudre 100 g d'herbes méthyliques dans 2 litres d'eau douce.
b) vert foncé:
100 g de méthyle sont dissous,
20 g d'aniline bleue (alcaline) dans 2,5 l d'eau.
c) jaune-vert:
dissoudre 100 g de vert (acide) dans 2,5 litres d'eau.
d) vert herbacé:
100 g de vert malachite, 10 g de naphtalène jaune dans 2,5 l d'eau sont dissous.
e) vert malachite:
dissoudre 100 g de vert malachite dans 2 litres d'eau.
III. Mordant bleu.
a) bleu clair:
dissoudre 100 g de Bleu de ciel dans 3 litres d'eau.
b) bleu foncé:
dissoudre 100 g de bleu de Bengale dans 2 litres d'eau.
c) bleu verdâtre:
dissoudre 100 g de Bleu tres vert dans 2 litres d'eau.
IV. Mordant violet
a) violet clair:
100 grammes d'oléate de méthyle sont dissous dans 3 litres d'eau douce.
b) violet foncé:
100 grammes d'éther méthylique sont dissous dans 2 litres d'eau.
c) violet rougeâtre:
dissoudre 100 g d'éther méthylique, 20 g d'éosine dans 3 l d'eau.
d) violet bleuâtre:
100 g de violet de méthyle, 20 g de bleu de ciel dans 2,5 l d'eau sont dissous.

46. ​​Tombantine mordante.

Comme vous le savez, lors de la gravure d'un arbre, vous utilisez toujours des solutions de peintures organiques dans de l'eau ou de l'alcool. Cette méthode présente cependant un inconvénient majeur: la surface du bois à tacher à l’alcool ou à l’eau devient rugueuse, de sorte qu’après le décapage, elle doit être lissée avec une peau de verre et que la peinture est oblitérée par endroits. etc., jusqu'à obtenir une surface impeccablement lisse. Breveté par la firme "Yungas" dans le Wurtemberg, le mordant signifie qu'au lieu de l'alcool ou de l'eau, le solvant des couleurs est l'essence de térébenthine. Lors de l'utilisation de telles taches, les fibres du bois ne gonflent pas du tout, ce qui empêche l'apparition de rugosité et, par conséquent, le besoin de broyage. Selon la structure de l’arbre, plus mince ou grossière, un ou deux revêtements suffisent pour obtenir la teinte requise. Solutions Sami pour le noyer, le bois de rose, le chêne clair ou foncé, etc. sont préparés de la manière habituelle avec le remplacement de l'eau ou de l'alcool par de la térébenthine. Donc, pour obtenir un bon mordant sous un noyer, dissoudre 600 g de peinture brune et 15 g d’orange dans 1 litre de térébenthine. Ensuite, la solution est filtrée et une solution filtrée de 100 g d'encre noire dans 3 litres de térébenthine y est ajoutée. Si le mordant résultant s'avère épais ou inadéquat au ton désiré, il est élevé avec de la térébenthine.

47. Un mordant pour l'imitation d'un chêne.

Cuire pendant une heure un mélange de 0,5 kg de terre de Kassel, 50 g de potasse dans 1 litre d'eau de pluie, puis le bouillon noir ainsi obtenu est filtré sur la toile et bouilli jusqu'à ce qu'il soit sirupeux. Après cela, versez-le dans une boîte de boîte complètement plate (couvercle sous la boîte), durcissez et écrasez avec un pistil dans une grande poudre qui, après avoir bouilli avec de l'eau (1 partie de poudre dans 20 parties d'eau) pendant quelques minutes, donne un excellent mordant pour l'imitation d'un chêne.

48. Un mordant pour l'imitation d'un noyer.

Le noyer ordinaire a une couleur brun clair qui, même après le polissage, ne semble pas très belle. Par conséquent, le noyer naturel doit avoir un ton plus foncé, obtenu par traitement avec une solution de permanganate de potassium. Dès que l'arbre sèche, cette solution est appliquée une seconde fois, mais seulement à certains endroits, pour que le lainage se révèle, et essaye de lui donner un aspect naturel. Le noyer, avec les veines sombres, est presque noir, ces endroits sont mieux imités avec une tache noire (voir ébène). La qualité de l’imitation dépendra de l’art du travailleur.

49. Un mordant pour l’imitation d’un palissandre.

Le bois de rose a une couleur brun foncé avec des veines rougeâtres caractéristiques. Puisque le noyer est le plus proche du bois de rose, alors imiter ce dernier et prendre la noix, avec d’autres variétés de bois, ne produit pas un si beau faux.
La noix est d'abord broyée avec de la pierre ponce puis recouverte uniformément d'une éponge ou d'un coton avec la composition suivante: 3 parties en poids d'aniline brune et 100 parties en poids d'alcool. Après séchage, l'opération est répétée si nécessaire. Les veines sombres du palissandre sont dessinées à l'aide d'un pinceau à fond plat adapté à cet effet. Après séchage, l’arbre est essuyé avec une éponge imprégnée d’une faible solution de dichromate de potassium, puis une petite quantité d’huile y est frottée et finalement polie. Pour le polissage, utiliser une solution de gomme laque rouge dans de l'alcool à laquelle est ajoutée une quantité de solution alcoolique de l'orceli, de sorte que la couleur rouge inhérente à ce vernis ait la résistance appropriée. Ensuite, les nervures rougeâtres et la couleur brun foncé du palissandre sont obtenues par l'action conjointe des substances colorantes contenues dans le bois et le vernis, tandis que d'autres endroits prennent une couleur brun rougeâtre, ce qui est également observé chez le palissandre. Selon la quantité de solution prise, l'Orsley produit une couleur plus claire ou plus foncée de l'arbre de palissandre.

50. Un mordant pour l'imitation de l'acajou.

L'arbre destiné au mordant doit être bien séché et l'application du mordant se fait de préférence avec un pinceau qui, après chaque utilisation, doit être lavé et séché immédiatement.
1) Un mordant très beau et fort est préparé en mélangeant 500 grammes de bois de santal finement haché, 30 g de potasse et 1,5 litre d'eau dans une bouteille. Le mélange est laissé au repos pendant une semaine, souvent en secouant. Ensuite, le liquide est filtré sur un chiffon et stocké dans un récipient approprié avant utilisation. Dans une autre bouteille, dissoudre 30 grammes d'alun dans 1,5 litre d'eau, filtrer et conserver. L'objet à graver est traité avec la première solution chauffée plusieurs fois jusqu'à obtenir la couleur désirée, après quoi il est revêtu d'un second liquide également chauffé. Mélanger les deux fluides en un ne devrait pas. Après séchage, l’objet gravé est essuyé avec un chiffon avec de l’huile de lin.
2) Récemment, le bois de santal est souvent remplacé par des peintures à l’aniline, solubles dans l’eau. L'avantage des peintures à l'aniline est leur grande capacité d'enduction. Pour peindre un acajou, la peinture "Ponceau" est très appropriée. Dans 3 litres d'eau, dissoudre 100 g d'aniline "Ponce". Cette solution est appliquée à l’arbre de coloration une ou deux fois, en fonction de la couleur qu’ils souhaitent recevoir.

51. Moisissure pour imitation de bois de rose.
L'arbre rose est caractérisé par des nervures rouge foncé. Pour simuler cet arbre, l'érable est pris comme le plus approprié dans sa structure. Les planches d'érable ou le contreplaqué doivent être soigneusement broyés avant d'entrer dans la transformation, car ce n'est que dans ce cas qu'ils sont bien colorés.
1) Pour simuler un arbre rose, deux couleurs sont préparées: l’une pour obtenir des veines rouges plus claires et l’autre pour les plus foncées. Ces peintures sont des solutions d'aniline dans 60% d'alcool. Les peintures sont fabriquées selon les recettes suivantes.
1) Rouge clair: 1 partie en poids de coralline, 1 partie en poids de rosée, 100 parties en poids d'alcool ou de vodka.
2) Crimson: 1 partie en poids de coralline, 1 partie en poids de rosine, 0,1-0,2 parties en poids d'aniline brune, 100 parties en poids d'alcool ou de vodka.
À l’aide d’un pinceau divisé en plusieurs parties, peignez la veine No1 avec de la peinture de manière à laisser entre 10 et 12 mm d’espace. Dès que ces veines s'assèchent, certaines s'intensifient ici et là avec la même peinture. Après cela, les veines sont peintes avec de minces brosses de colonne de manière à ce qu’elles n’apparaissent pas clairement. Enfin, peignez le No2 peindre les veines les plus sombres. L'ensemble du dessin doit être exécuté de sorte que, entre les veines peintes, passent des veines naturelles d'un érable.
Si un érable vient de variétés sombres, alors, pour le clarifier, plongez-le dans une solution de 1 partie de chaux blanchie dans 20 parties d’eau et, une fois l’arbre immergé, ajoutez 1 litre de vinaigre fort à la solution. Ensuite, il est placé pendant une journée dans une solution de 1 partie de soude dans 10 parties d'eau, en prenant soin de les laver et de les sécher. Un arbre traité de cette manière peut être peint avec les tons les plus doux qui pénètrent profondément dans l'arbre.
2) Pour une imitation plus rugueuse du bois de rose, sans peindre les veines, vous pouvez utiliser le mordant suivant. Pour cela, deux liquides sont préparés: 100 g de bois de santal sont dissous par ébullition dans 300 g d'eau; 100 g de Kassil et 10 g de potasse sont dissous dans 300 g d'eau. Mélangez ensuite les deux liquides ensemble, filtrez et versez dans différentes boîtes.

52. Mordant pour imiter l'érable gris.

En tant que mordant gris pour le bois, il est bon d’utiliser un colorant d’aniline anigrine léger et soluble dans l’eau. Une solution de 7 parties de nigrosine dans 1000 parties d'eau souille l'arbre d'une belle couleur gris argenté, si forte que même après deux ans, elle ne change pas du tout.

53. Un mordant pour l'imitation de l'ébène.

Le bois noir (ébène) taillé en douceur a une couleur noire pure sans brillant et possède une structure de fibres si fine que ce dernier ne peut être vu à l'œil nu. Le poids spécifique de cet arbre est très grand. Ébène poli si bien que sa surface polie est une sorte de miroir noir. Pour obtenir une bonne imitation, vous devez prendre un bois massif et solide avec une structure douce. Cette condition est remplie, par exemple, le hêtre et le poirier.
1) Les articles avec des surfaces soigneusement repassées sont décapés avec de l'acide sulfurique, après quoi ils sont lavés à l'eau et séchés. Après traitement avec cet acide, les objets sont décapés avec une solution de bois de kampeshevogo ou de mordant de fer.
Dans le premier cas, après avoir préparé une solution à 10% de kampesheva dans l'eau, ils recouvrent les objets, leur permettent de sécher puis les traitent avec une solution à 1% de dichromate de potassium dans l'eau.
Dans le second cas, utiliser un mordant de fer préparé comme suit: traiter le vieux fer pendant plusieurs semaines avec du vinaigre fort, en prenant 10 parties de vinaigre pour 1 partie en poids de fer. Faire ensuite bouillir 1 partie en poids de noix avec 10 parties en poids d'eau. L'objet à colorer est placé pendant quelques jours dans la solution résultante de fer acide acétique, 1ère solution), puis il est séché à l'air, puis il est également placé quelques jours dans la décoction de noix. Si l'objet dans sa taille ne convient pas à l'immersion dans un liquide, il est traité au pinceau plusieurs fois avec une décoction de noix jusqu'à l'obtention d'une couleur jaune foncé puis recouvert d'une solution de fer ou de sulfate ferreux jusqu'à l'obtention d'une couleur noire. Tant dans cela que dans un autre cas, l'opération est effectuée jusqu'à ce que la couleur de la densité souhaitée soit obtenue. Il est même préférable de couvrir l'objet alternativement avec une infusion de noix, puis une infusion de fer acide acétique ou de fer-vitriol, chaque fois qu'il faut sécher la surface de l'objet et la recouvrir ensuite.
2) On peut obtenir une coloration noire extrêmement belle de l'arbre en la traitant avec de la peinture noire à l'aniline, la nigrosine, qui se dissout dans l'eau. Pour cela, dissoudre 8 parties en poids de nigrosine dans 10 parties d'eau et recouvrir l'objet avec cette solution. Après séchage, on lui applique une solution de cuivre dans l'acide chlorhydrique préparée à partir de 20 parties en poids d'acide chlorhydrique et de 1 partie en poids de cuivre. Immédiatement après l'application d'une solution de chlorure de cuivre, l'arbre prend une belle couleur noire mate, très semblable à la couleur d'un véritable arbre noir (ébène). Le polissage lui donne un fort éclat.

54. Mordant pour les pipes en bois (fumantes).

Un bon mordant, qui donne des nuances extrêmement belles sur les têtes en bois des tubes, est préparé en broyant dans l'eau des parties égales de dichlorure de potassium (hrompique) et d'acide oxalique. Lorsque le dégagement de gaz du liquide s'arrête, le mordant est prêt. Il peut être stocké longtemps dans une fiole bien scellée. Plus la solution est dure, plus la couleur de l'arbre est sombre. Si une plongée ou un revêtement ne suffit pas pour obtenir la couleur désirée, l'opération doit être répétée. Ce même mordant peut être utilisé pour d'autres produits en bois similaires.

55. Cirer l’arbre.

Il existe la méthode simple suivante, tout à fait adaptée à la préparation de la cire pour cirer des meubles en bois coûteux. Prenez 100 g de bonne cire jaune, hachez-la finement et ajoutez 12 g de mastic ou 25 g de colophane en poudre. Ces substances sont empilées dans un vase de terre et dissoutes sur du charbon. Lorsque toute la masse fond, elle est retirée du feu et immédiatement recouverte de 50 g de térébenthine tiède. Tous sont soigneusement agités et versés dans un pot en fer blanc ou en pierre. Sous cette forme, la composition est stockée avant utilisation. Pour polir les meubles, prenez une petite quantité de composition sur un morceau de tissu de laine et frottez l'arbre, qui acquiert rapidement un éclat très beau et doux. Le mobilier ciré conserve donc très longtemps un beau vernis.

56. Préparation de vernis à la cire pour le polissage des produits en bois.

Parmi les nombreuses compositions, les suivantes peuvent être considérées comme les meilleures:
1) 25 parties en poids de stéarine finement rabotée sont ajoutées à 12,5 parties de térébenthine et le mélange est chauffé jusqu'à ce que la stéarine soit complètement dissoute.
2) Dissoudre 25 parties de cire dans un pot émaillé puis, lorsque la cire se dissout, le récipient est retiré du feu et 40 parties de térébenthine sont ajoutées à la cire.
3) Le chauffage de 10 parties de laque de kopalovy, y ajouter 40 parties de cire et, lorsque ce dernier se dissout, ajouter 75 parties de térébenthine en remuant progressivement.
4) 30 parties de cire et 1,5 partie de colophane sont dissoutes au feu, puis, en retirant le récipient du feu, ajouter 14,5 parties de térébenthine.
5) Versez 2,5 parties de potasse dans 30 parties d'eau et faites bouillir, après quoi 5 parties de cire finement stratifiée sont ajoutées et le tout est chauffé jusqu'à l'obtention d'une masse de savon homogène.

57. Menuiserie de polissage.

Le vernis est choisi en fonction de la nuance en fonction de la couleur du bois poli, du brun rouge au blanc ou plutôt incolore. La nuance désirée est obtenue si vous prenez en différentes proportions deux vernis principaux.
1) Vernis brun rouge: 1 part de gomme laque, 4 parts d'alcool.
2) Vernis blanc: 1 partie de gomme laque blanchie, 5 parties d'alcool.
La gomme laque blanchie est préparée à partir de l'ordinaire de la manière suivante: 4 parties en poids de gomme laque sont mélangées avec 1 partie de soude et dissoutes par agitation dans 15 parties d'eau jusqu'à dissolution complète de la résine, c'est-à-dire Le liquide ne devient pas complètement transparent. Laisser ensuite décanter et égoutter la solution limpide sans sédiment dans un autre plat. Ici, une solution de 4 parties en poids de chaux chlorée dans 4 parties en poids d'eau est ajoutée à la solution limpide et le mélange est laissé seul pendant deux jours. Après cela, versez un peu d'acide chlorhydrique jusqu'à ce que le précipité de résine ne soit plus émis. Il ne reste plus qu'à laver soigneusement le gâteau de résine avec de l'eau pour éliminer les traces d'acide chlorhydrique et le sécher.

58. Dessins forts sur du contreplaqué en bois.

Préparer une solution de 10 parties en poids de sulfate de cuivre, 6 parties de suie hollandaise et 3 parties d'alcool. Puis, à l'avant du contreplaqué, un léger contour du motif est passé au crayon bleu, après quoi tout l'espace entouré d'un crayon bleu est recouvert d'un mince contour à l'aide d'un stylo en acier trempé dans la solution ci-dessus. Lorsque tout le dessin est sec, le contreplaqué est placé sous le robinet avec de l'eau de sorte qu'il soit lavé pendant 20 heures en continu avec des courants d'eau uniformes et faibles. Avec ce traitement, l'image sur le contreplaqué pénètre si profondément dans l'arbre que ses contours sont clairement indiqués sur le côté opposé du contreplaqué et, peu importe combien ce dernier est ensuite traité, le motif ne sera pas effacé.

59. Bronzage d'un arbre.

Разведенным раствором жидкого стекла равномерно обмазывают при помощи кисти предметы из дерева, а затем их обсыпают золотой бронзой из баночки, горлышко которой обвязано кисеей. Бронза после высушивания так сильно пристает к предмету, что поверхность его даже можно отполировать агатом. Способ этот рекомендуется для бронзирования рам к картинам и для других предметов.

60. Жидкая бронза.

Жидкая бронза, не дающая на предметах зеленой окраски от образования ярь-медянки, получается при нейтрализации кислот, содержащихся в даммаровой смоле. Pour ce faire, procédez comme suit: 250 g de résine dammarovoy finement hachée se dissolvent en agitant fréquemment 1 000 parties d’essence. Затем доливают 250 г 10%-ного водного раствора едкого натрия, взбалтывают в течение 10. минут и оставляют стоять. Скоро образуются два слоя: верхний, содержащий раствор смолы в бензине, нижний - водный раствор солей натрия со смоляными кислотами. Первый из них сливают, смешивают с новой порцией 10%-ного раствора едкого натрия, взбалтывают и дают отстояться. Этот верхний слой, содержащий смолу, совершенно свободен от кислот. К такому раствору можно добавить 1/4 л часть золотистой бронзы, не боясь образования ярь-медянки.

61. Чистка позолоты.

Чистка позолоты, в особенности на дереве, требует весьма осторожного обращения. Предварительно с позолоты должна быть сметена вся пыль, затем позолоту осторожно вытирают мягкой губкой, еще лучше кусочком ваты, слегка смоченной винным спиртом или скипидаром. Вместо названных жидкостей употребляются также хорошее крепкое пиво, раствор так называемого марсельского мыла или смесь из 10 частей нашатырного спирта и 40 частей мыльного спирта.Хорошим средством для чистки позолоты считаются также яичные белки, которыми осторожно вытирается предмет при помощи кусочка фланели. Можно употреблять смесь белков (2-3 яйца) с 18 г жавелевой воды; ce mélange liquide avec une brosse douce essuie légèrement la dorure, surtout les endroits les plus ternis. Наконец, той же цели может служить чистый винный уксус, которым покрывают позолоту посредством мягкой щетки, губки или кусочка паты. Спустя 5 минут уксус осторожно смывают чистой водой, не вытирая ничем.
Для чистки золоченной бронзы помимо нашатырного спирта, разбавленного водой, хорошие результаты дает еще следующий способ: позолоту вытирают прежде всего щеткой, смоченной водой. Затем покрывают с помощью мягкой кисти смесью, составленной из 60 частей воды, 15 частей азотной кислоты и 2 частей квасцов, после чего жидкости дают высохнуть, не вытирая ее.

62. Черные протравы для рога.

Как известно, роговые изделия, как-то гребни, пуговицы, запонки и т.п., часто окрашиваются в черный цвет для подделки их под более дорогие сорта. Для этого существует несколько способов:
а) Изделия из рога вымачиваются в следующем растворе, который готовится на холоде: 8 частей ртути растворяются в 8 частях концентрированной азотной кислоты и 32 частях мягкой воды. В этой протраве изделия оставляют на всю ночь, после чего их вынимают и промывают водой до тех пор, пока промывная вода не будет более обладать кислой реакцией. От такой обработки гребни окрашиваются в красный цвет, а в случае употребления более концентрированного раствора ртути - в коричневый. После этого гребни переносятся в слабый раствор серной печени (1 г на 1 л воды) на 1-2 часа. Окрасившиеся теперь в черный цвет гребни промываются сначала чистой водой, затем подкисленной уксусом и, наконец, чистой водой. После этого их высушивают и полируют. С помощью такой обработки получаются роговые изделия, не уступающие, по мнению знатоков, изделиям из рога буйвола. Полировка окрашенных предметов должна производиться осторожно, так как протрава не проникает в рог достаточно глубоко.
б) Роговые изделия кладут на ночь в холодный водный раствор азотнокислой окиси свинца (в отношении 1:4), после чего их помещают на полчаса в 3%-ный раствор соляной кислоты и, наконец, промывают водой. Если окраска получится неравномерной, то операцию повторяют еще раз. Эта прекрасная протрава значительно поднимает ценность роговых изделий.

63. Серая протрава для рога.

Для окраски рога в серый цвет проварить его сначала в течение 15-30 минут в насыщенном растворе свинцового сахара, затем промыть его в чистой воде и положить на 20-25 минут в нагретый до 60|С раствор азотнокислой, закиси ртути. Этот способ непригоден для гребней, так как зубья страдают от варки.

64. Красная протрава для рога.

Для окраски рога в красный цвет рекомендуется следующий способ. Светлый рог варят 30 минут в растворе, состоящем из 20 г сафлора и 10 г соды в 0,5 л воды, и после этого кладут на полчаса в слабый раствор виннокаменной кислоты. Затем вынимают и, обмыв, опять кладут в сафлоровый раствор и потом опять в раствор виннокаменной кислоты и так продолжают до образования желаемого цвета. Таким образом легко получить все оттенки от самого светлого до темно-красного цвета. Необходимо только помнить, что виннокаменная ванна всегда должна быть последней.

65. Черепаховые протравы для рога.

Если хотят придать роговым изделиям черепаховую окраску, то применяют следующий способ. Роговые изделия обрабатываются сначала разбавленной азотной кислотой (1 часть на 3 части воды) при температуре 30-35|С и затем протравляются смесью из 2 частей соды, 1 части свежеобожженной извести и 1 части свинцового глета. Действие протравы должно продолжаться не более 10-15 минут, чтобы пятна на роге получились желто-коричневыми. После этого, смыв с рога протраву, вытирают его тряпочкой и кладут в холодную красильную ванну, состоящую из 4 частей отвара красного дерева (в 10| по Боме) и 1 части раствора едкого натрия (в 20| по Боме). Затем рог вынимают из ванны, тщательно промывают водой и полируют по прошествии 12-16 часов. Красильный отвар готовится вывариванием 0,5 кг фернамбукового дерева в 4-6 литрах воды. Если добавить к протраве оловянные соли, то получится ярко-красный оттенок.

66. Анилиновые протравы для кости.

Травление кости анилиновыми красками проще, чем другими способами, так как оно проводится в холодной ванне, чем устраняется возможность растрескивания предметов. Травление производится следующим образом: предметы кладут в таз и наливают столько воды, чтобы они были полностью покрыты ею. Затем к жидкости добавляют 2 чайные ложки уксуса и около 1 г краски, причем все равно, растворима ли последняя в спирту или воде. Для нужных оттенков выбирают подходящие анилиновые краски или составляют их из нескольких. Костяные предметы оставляют в жидкости на 4-8 часов и вынимают тотчас же по достижении желаемой густоты тона. Затем их обмывают водой, высушивают и полируют венской известью с мылом. Спиртовые лаки и политуры здесь нельзя употреблять, так как они могут растворить краску на поверхности кости.
Если нужно окрасить бильярдный шар из слоновой кости в два цвета параллельными полосами, то его уже отшлифованным зажимают между тремя тонкими палочками, вставленными вертикально в небольшую дощечку, покрывают среднюю полосу масляным лаком и окрашивают сперва один сегмент, погружая им шар вместе с дощечкой в соответствующую анилиновую протраву. Окончив окраску, дают ей просохнуть, а лак счищают скипидаром и окрашивают эту часть в требуемый цвет, предварительно закрыв масляным лаком уже готовую часть шара. Подобным же образом поступают, если шар надо окрасить с трех или четырех сторон.

67. Беление слоновой кости.

Чтобы вернуть пожелтевшей слоновой кости первоначальную белизну, практикуют один из следующих способов. Слоновая кость покрывается тонким слоем скипидара и выставляется дня на 3 или 4 на солнце. Другой способ: слоновую кость погружают на некоторое время в перекись водорода, после чего ее насухо вытирают. Чтобы ускорить процесс беления, кость подвергают действию лучей синей кварцевой электрической лампы. При том и другом способе кость становится совершенно белой.

68. Окрашивание бильярдных шаров.

Чтобы окрасить бильярдные шары в красный цвет, их следует погрузить в уксус, в котором предварительно размачивается кошениль, и прокипятить в этом уксусе в течение нескольких минут. Затем, для придания цвету более густого оттенка, шары переносятся на 10-15 секунд в очень слабый раствор поташа. Продержав бильярдные шары 6-8 часов в уксусе или растворе квасцов, их легко затем окрасить в отличный желтый цвет, для чего достаточно опустить на некоторое время в квасцовый отвар шафрана. Окрашивание в зеленый цвет достигается погружением шаров в уксус, в котором растворена 1часть нашатыря на 3 части медянки. Если затем перенести эти шары в горячий щелок из поташа, то они окрасятся в голубой цвет. Наконец, чтобы окрасить бильярдные шары в черный цвет, их следует подержать несколько минут в горячем отваре кампешевого дерева (синего сандала), а затем перенести в раствор уксуснокислой соли.

69. Серебряная полировка слоновой кости.

Изделиям из слоновой кости можно придать очень эффектную блестящую серебряную полировку. Вот очень простой способ: по окончании отделки изделие из слоновой кости погружается в слабый раствор азотнокислого серебра и, как только оно окрасится в темно-желтый цвет, его погружают в чистую воду и выставляют на солнце. Через каких-нибудь три часа кость полностью чернеет; тогда ее тщательно натирают сыромятной кожей, после чего кость приобретает красивую блестящую серебряную полировку.