This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Attention! L'information est pour référence seulement!
Avant de prendre, assurez-vous de consulter un médecin!
SITE UNIQUEMENT ANNUAIRE. Pas une pharmacie! Nous ne vendons pas de médicaments! Aucun!

Description du médicament: Fepranon (Phepranonum)

FEPRANON (Phepranonum). Chlorhydrate de 1-phényl-2-diéthylamino-1-propanone.

Synonymes: Abulemin, Amfépramone, Amfépramonum, Amphépramon, Anorex "Orto", Danulen, Diéthylpropion, Dobésine, Keramm, Natorexic, Parabolin, Regenon, Tenuate, Tépanil, etc.

Blanc ou blanc avec une teinte légèrement crémeuse, poudre cristalline au goût amer. Facilement soluble dans l'eau et l'alcool.

Fepranon peut être considéré comme un analogue de la phénamine. Cependant, les caractéristiques de la structure chimique entraînent certaines différences dans les propriétés pharmacologiques de ces composés.

Le médicament a une activité anorexigénique. Par rapport à la phénamine, le fepranon a un faible effet stimulant sur le système nerveux central et a peu d’effet sur les structures adrénergiques périphériques, c’est-à-dire qu’il a un effet anorexigénique légèrement plus sélectif.

L'indication d'utilisation de la fepranone est principalement l'obésité exogène (alimentaire); il peut également être utilisé pour la dystrophie adiposogénitale (en association avec un traitement hormonal substitutif), pour l'hypothyroïdie (en association avec la thyroïdine) et pour d'autres formes d'obésité. Le traitement est combiné à un régime hypocalorique, éventuellement avec des jours de jeûne.

Attribuer à l'intérieur sous forme de comprimés de 0,025 g (25 mg) 2 à 3 fois par jour pendant une demi-heure ou une heure avant les repas (petit-déjeuner et déjeuner). Avec une bonne tolérance et un effet insuffisant, vous pouvez augmenter la dose à 4 comprimés par jour. Le cours de traitement 1, 5 - 2, 5 mois. Si nécessaire, répétez les cours avec des pauses de 3 mois.

Fepranon est généralement bien toléré. Cependant, chez les patients présentant une hypersensibilité et une surdose, une irritabilité, une insomnie, une bouche sèche, des nausées, une constipation ou une diarrhée et d’autres effets indésirables sont possibles. La prudence est de rigueur lors de la prescription du médicament à des personnes atteintes de maladies du système cardiovasculaire et d'hyperthyroïdie.

Le traitement doit être effectué sous surveillance médicale étroite.

Le médicament est contre-indiqué dans la grossesse, les formes avancées d'hypertension, les troubles vasculaires cérébraux et coronariens graves, l'infarctus du myocarde, la thyréotoxicose, le glaucome, les tumeurs hypophysaires et surrénaliennes, le diabète sucré, une augmentation de l'irritabilité nerveuse, l'épilepsie, la psychose, des troubles de sommeil sévères. Le médicament ne doit pas être prescrit aux patients prenant des inhibiteurs de la monoamine oxydase (voir Nialamide).

Il n'est pas recommandé de prendre le médicament l'après-midi (pour éviter les troubles du sommeil).

Forme de libération: comprimés sur 0,025 (25 mg) dans un emballage de 50 pièces.

Stockage: liste A. Dans un endroit sec et sombre. Il n'est délivré que sur ordonnance.