This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Actes 4

Chapitre précédent Index Chapitre suivant
1 Quand ils parlèrent au peuple, les prêtres et les chefs des gardes du temple et des sadducéens s’approchaient d’eux.
2 Ennuyés qu'ils enseignent le peuple et prêchent la résurrection des morts en Jésus;
3 Et ils leur mirent la main et les mirent en détention jusqu'au matin; car c'était déjà le soir.
4 Beaucoup de ceux qui ont entendu la parole ont cru; et il y avait environ cinq mille personnes de ce type.

5 Le lendemain, leurs chefs, leurs anciens et leurs scribes se sont rassemblés à Jérusalem.
6 et Anna le souverain sacrificateur, et Caïphe, et John, et Alexandre, et d'autres du genre du souverain sacrificateur;
7 et les plaçant au milieu, ils demandèrent: Quel pouvoir ou quel nom as-tu fait?
8 Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit: Les chefs du peuple et les anciens d'Israël!
9 Si aujourd’hui nous sommes tenus de répondre de bonne action à un homme faible, comment il est guéri,
10 Fais savoir à vous tous et à tout le peuple d'Israël que, au nom de Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, que Dieu a ressuscité des morts, il a été placé devant vous correctement.
11 Il est une pierre, négligée par ceux qui vous ont érigé, mais devient la tête du coin, et il n'y a pas d'autre salut,
12 car il n'y a pas d'autre nom sous le ciel donné aux hommes qui devraient être sauvés.
13 Voyant le courage de Pierre et de Jean et notant qu'ils n'étaient pas des livres ni des gens simples, ils furent surpris, entre-temps, ils reconnurent qu'ils étaient avec Jésus;
14 voyant la personne guérie debout avec eux, ils ne pouvaient rien dire de contraire.

15 Et leur ordonnant de sortir du Sanhédrin, ils raisonnèrent entre eux,
16 en disant: que devrions-nous faire avec ces gens? Car tous ceux qui vivent à Jérusalem savent qu'ils ont fait un miracle évident, et nous ne pouvons pas rejeter [cela];
17 mais, pour que cela ne soit plus divulgué au peuple, nous le leur interdirons avec une menace afin qu'ils ne parlent pas du nom de ceci à aucun peuple.
18 Et les appelant, ils leur ont ordonné de ne pas parler ni enseigner au sujet du nom de Jésus.
19 Mais Pierre et Jean leur répondirent: Juge, est-il juste que Dieu t'écoute plus que Dieu?
20 Nous ne pouvons pas ne pas dire ce que nous avons vu et entendu.
21 Ayant menacé, ils les ont relâchés, ne trouvant pas l'occasion de les punir, à cause des gens; parce que tout le monde a glorifié Dieu pour ce qui s'est passé.
22 L’homme sur qui ce miracle de la guérison a eu lieu a plus de quarante ans.

23 Une fois libérés, ils sont venus chez eux et ont raconté ce que les grands prêtres et les anciens leur ont dit.
24 Après avoir entendu, ils ont unanimement élevé la voix devant Dieu et ont dit: Seigneur Dieu, qui a créé le ciel et la terre, la mer et tout ce qui est en eux!
25 Par la bouche de notre père David, ton serviteur, tu as dit par le Saint-Esprit: que les Gentils sont troublés et que les peuples conçoivent l’inutile?
26 Les rois de la terre se sont rebellés et les princes se sont rassemblés sur le Seigneur et sur le Christ.
27 Car vraiment rassemblés dans cette ville sur ton Saint Fils Jésus, oint par toi, Hérode et Ponce Pilate avec les Gentils et le peuple d'Israël,
28 afin de faire ce que ta main et ton conseil ont déterminé d'être.
29ème Et maintenant, Seigneur, regarde leurs menaces, et donne à Tes serviteurs avec tout le courage de dire Ta parole,
30 pendant que vous tendez la main pour guérir et pour accomplir des signes et des prodiges au nom de votre Saint Fils Jésus.
31 Et, par leur prière, le lieu où ils étaient rassemblés fut secoué, tout le Saint-Esprit fut rempli et ils prononçaient la parole de Dieu avec audace.

32 Beaucoup de croyants avaient un cœur et une âme; et aucun de leurs domaines n'appelait le leur, mais ils avaient tous en commun.
33 Les apôtres, avec un grand pouvoir, témoignèrent de la résurrection du Seigneur Jésus-Christ; et la grande grâce était sur tous.
34 Il n'y avait personne dans le besoin entre eux; pour tous ceux qui possédaient des terres ou des maisons, les vendant, portaient le prix du
35 et étendu aux pieds des apôtres; et tout le monde a reçu ce dont on avait besoin.
36 Ainsi, Josias, surnommé d'après les apôtres Barnabas, signifie: le fils de réconfort, Lévitique, une famille de Chypriotes,
37 qui avait son propre terrain, l'ayant vendu, il apporta de l'argent et le mit aux pieds des apôtres.

Chapitre précédent Index Chapitre suivant