This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Ecclésiaste 3

Chapitre précédent Index Chapitre suivant
1 Tout a son temps, et le temps de chaque chose sous le ciel:
2 un temps pour naître et un temps pour mourir; temps pour planter et temps pour arracher le plant;
3 temps pour tuer et temps pour guérir; un temps pour détruire et un temps pour construire;
4 temps pour pleurer et temps pour rire; temps pour se plaindre et temps pour danser;
5 le temps de jeter des pierres et le temps de ramasser des pierres; temps pour embrasser et temps pour esquiver;
6 temps à chercher et temps à perdre; temps pour économiser et temps pour arrêter;
7 temps pour déchirer et temps pour coudre; temps pour se taire et temps pour parler;
8 un temps pour aimer et un temps pour haïr; temps pour la guerre et temps pour la paix.
9 Quels avantages le travailleur a-t-il de ce sur quoi il travaille?
10 J'ai vu ce soin que Dieu a donné aux fils des hommes, afin qu'ils le pratiquent.

11 Il a tout fait beau en son temps et a mis la paix dans leur cœur, bien que l'homme ne puisse pas comprendre les œuvres que Dieu accomplit du début à la fin.
12 Je savais qu'il n'y avait rien de mieux pour eux que de s'amuser et de faire du bien dans ma vie.
13 Et si un homme mange, boit et voit le bien dans tout son travail, alors c'est un don de Dieu.
14 Je savais que tout ce que Dieu fait est pour toujours: il n'y a rien à y ajouter, rien à en diminuer, et Dieu fait en sorte qu'ils le craignent devant lui.
15 Ce qui était, maintenant et ce qui sera, c'était déjà - et Dieu appellera le passé.

16 J'ai aussi vu sous le soleil: un lieu de jugement et l'anarchie règne; un lieu de vérité, et il y a un mensonge.
17 Et j'ai dit dans mon coeur: `Dieu jugera les justes et les méchants; parce que le temps est pour tout et [jugement] sur chaque affaire là-bas. "
18 J'ai parlé dans mon cœur des fils des hommes, afin que Dieu puisse les tester et qu'ils voient qu'ils sont eux-mêmes des animaux;
19 parce que le sort des fils de l'homme et celui des animaux sont les mêmes: ils meurent tout comme ils meurent, un souffle sur tout le monde, et une personne n'a aucun avantage sur le bétail, car tout est vanité!
20 Tout se passe au même endroit: tout vient de la poussière et tout redeviendra poussière.
21 Qui sait: l'esprit des fils de l'homme monte-t-il et l'esprit des animaux descend-il sur la terre?
22 J’ai donc vu qu’il n’y avait rien de mieux que de profiter des affaires d’une personne: parce que c’est sa part; car qui l'amènera voir ce qui se passera après lui?

Chapitre précédent Index Chapitre suivant