This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Lévitique 27

Chapitre précédent Index
1 Et le Seigneur dit à Moïse:
2 Déclarez aux enfants d'Israël et dites-leur: si quelqu'un fait vœu de consacrer une âme au Seigneur, selon votre appréciation,
3 alors votre évaluation d'un homme de vingt ans à soixante ans devrait être de cinquante shekels d'argent, selon le shekel du saint;
4 si c'est une femme, alors votre évaluation devrait être de trente shekels;
5 de cinq à vingt ans, votre homme devrait avoir vingt sicles et une femme dix sicles;
6 et de un mois à cinq ans, votre estimation pour un homme devrait être de cinq shekels d'argent, et pour une femme, de trois shekels d'argent;
7 à partir de soixante ans, jusqu'à un homme, votre note devrait être de quinze shekels d'argent et une femme de dix shekels.
8 S'il est pauvre et incapable de [donner] selon votre évaluation, laissez-le alors le présenter au prêtre et laissez le prêtre l'évaluer: proportionné à l'état de la personne qui a fait le vœu, son prêtre évaluera.
9 S'il y a du bétail sacrifié au Seigneur, alors tout ce qui est donné au Seigneur devrait être saint:
10 il ne faut pas l’échanger et remplacer le bien par le mal, ou le mal par le bien; si quelqu'un commence à remplacer le bétail par du bétail, alors elle et ses suppléants seront un sanctuaire.
11 S'il y a du bétail impur qui ne soit pas sacrifié au Seigneur, alors le bétail devrait être présenté au prêtre,
12 et le prêtre évaluera si elle est bonne ou maigre, et comment le prêtre évaluera, cela devrait être ainsi;
13 si quelqu'un veut le récupérer, alors laissez-le ajouter une cinquième part à votre évaluation.

14 Si quelqu'un consacre sa maison au sanctuaire du Seigneur, le prêtre doit l'évaluer, qu'il soit bon ou maigre, et comment son prêtre évaluera, cela se produira;
15 si l'initié veut acheter sa maison, laissez-le ajouter un cinquième de l'argent de votre jugement et il le sera.
16 Si quelqu'un consacre le champ de sa possession au Seigneur, alors votre évaluation devrait être celle que vous avez semée: pour semer de l'orge d'un demi-orge de cinquante shekels d'argent;
17 si à partir de l'année d'anniversaire qui consacre son domaine, il devrait avoir lieu en fonction de votre évaluation;
18 si, après le jubilé, qui consacre son domaine, le prêtre doit calculer l'argent en fonction des années qui restent jusqu'à l'année du jubilé et réduire son évaluation;
19 si l'initiateur veut acheter le champ, laissez-le ajouter un cinquième de l'argent de votre jugement, et il restera avec lui;
20 s'il ne rachète pas les champs et qu'il est vendu à une autre personne, il n'est plus possible de racheter:
21 le champ, quand il part au jubilé, sera saint pour le Seigneur, comme si le champ était assermenté; le prêtre le prendra en possession.
22 Et si quelqu'un consacre au Seigneur le champ acheté, qui ne provient pas des champs de sa possession,
23 ensuite, le prêtre doit calculer le nombre de marques avant l'année du jubilé et il doit donner le calcul le même jour [comme] la chose sainte du Seigneur;
24 dans l'année d'anniversaire, le champ passera à nouveau à celui à qui il est acheté, à qui appartient la propriété de cette terre.
25 Chaque estimation de votre part devrait être dans le shekel du saint, vingt ans devraient être dans le shekel.

26 Seul le premier-né de bétail, qui appartient principalement au Seigneur, ne devrait être consacré: que ce soit un bœuf ou un petit bétail - Seigneur, ils sont.
27 Si le bétail est malpropre, il doit alors se racheter selon votre estimation et en attacher un cinquième; s'ils ne sont pas échangés, il devrait être vendu en fonction de votre évaluation.
28 Seule toute chose jurée qu'une personne donne au Seigneur hors de sa propriété sous un sortilège - qu'il s'agisse d'une personne, d'un bétail, d'un champ de sa possession - n'est pas à vendre et n'est pas rachetée: tout ce qui est juré est la grande relique du Seigneur;
29ème tout ce qui est juré et qui est juré des hommes n'est pas racheté: il faut le mettre à mort.
30 Et chaque dîme sur la terre, des semences de la terre et des fruits de l'arbre, appartient au Seigneur: c'est la chose sainte du Seigneur;
31 si quelqu'un veut racheter sa dîme, alors laissez-le ajouter la cinquième part au [prix].
32 Et toutes les dîmes de bétail et de troupeaux, de tout ce qui passe sous la verge, le dixième, devrait être consacré au Seigneur;
33 ne devrait pas savoir si c'est bon ou mauvais, et ne devrait pas le remplacer; si quelqu'un le remplace, alors lui-même et ses remplaçants seront un sanctuaire et ne pourront être rachetés.
34 Ce sont les commandements que le Seigneur a commandés à Moïse pour les enfants d'Israël sur le mont Sinaï.

Chapitre précédent Index