This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Zachariah 11

Chapitre précédent Index Chapitre suivant
1 Ouvre tes portes, Liban, et tes cèdres dévoreront le feu.
2 Pleure, cyprès, car le cèdre est tombé, car même les majestueux sont dévastés; sanglot, chênes Bashan, pour une forêt impénétrable est tombé.
3 On entend la voix des bergers qui pleurent, parce que leur pays libre est dévasté; on entend le rugissement des jeunes lions parce que la beauté du Jourdain est dévastée.

4 Ainsi parle le Seigneur, mon Dieu: garde les brebis condamnées à l’abattage,
5 que ceux qui achètent tuent impunément et ceux qui vendent disent: «Béni soit le Seigneur! Je suis devenu riche! et leurs bergers ne les regrettent pas.
6 Car je n'aurai plus pitié des habitants de ce pays, dit le Seigneur; et voici, je livrerai le peuple, chacun entre les mains de son prochain et entre les mains de son roi, et ils frapperont la terre, et je ne les livrerai pas de leurs mains.
7 Et je guiderai le mouton immolé, le mouton vraiment pauvre. Et je prendrai pour moi deux verges, et je nommerai l'une - grâce, l'autre - avec des liens, et avec eux je garderai les brebis.
8 Et je détruirai trois des bergers dans un mois; et mon âme se détournera d'eux, comme leur âme se détourna de moi.
9 Ensuite, je dirai: je ne vous guiderai pas: laisser le mourant la laisser mourir et la laisser périr la laisser périr et laisser les autres se manger.
10 Et je prendrai mon bâton de bonne volonté et le briserai pour détruire l'alliance que j'ai faite avec toutes les nations.
11 Et il sera détruit ce jour-là, et alors le pauvre mouton saura qu'il m'attend qu'il s'agit de la parole du Seigneur.
12 Et je leur dirai: Si vous voulez, donnez-moi mon paiement; sinon, ne donnez pas; et ils me paieront trente pièces d'argent.
13 Et le Seigneur me dit: jette-les dans le caveau de l'église, le prix élevé auquel ils m'ont estimé! Et j'ai pris trente pièces d'argent et je les ai jetées dans la maison du Seigneur pour le potier.
14 Et j'ai brisé mon autre tige, les «liens», afin de briser la fraternité entre Juda et Israël.

15 Et le Seigneur me dit: Prends encore pour toi la coquille de l'un des stupides bergers.
16 Pour le moment, je mettrai sur cette terre un berger qui ne prendra pas soin des mourants, ne cherchera pas ceux qui sont perdus et ne guérira pas les malades, ne nourrira pas les sains, ne mangera pas la viande grasse et ne leur arrachera pas leurs sabots.
17 Malheur au berger sans valeur qui quitte le troupeau! une épée sur sa main et sur son œil droit! sa main va sécher complètement et son œil droit va complètement s'estomper.

Chapitre précédent Index Chapitre suivant