This page has been robot translated, sorry for typos if any. Original content here.

Mon Blog: blagues blagues histoires drôles


Classification des femmes: version masculine.

Grosse femme minceur
Un type commun de dodue et pas très, ainsi que les filles et les femmes qui se imaginent comme telles. La manie pour perdre du poids commence généralement avec un copieux repas ou entre les 5ème et 6ème gâteaux, et les torture jusqu'à la prochaine attaque de faim. En période de folie, la «grosse femme» se promène avec des connaissances à la recherche des bons moyens et peut même, avec chagrin, faire un régime. Heureusement, ces manies sont de courte durée et n'entraînent généralement pas de conséquences graves, telles que la perte de poids précieux. Impatiens pristavuchaya En règle générale, une vierge qui cherche de tout son coeur à se donner à son mari et à son mari uniquement. Cependant, dans le processus de ce désir hautement moral, des sentiments plus terrestres la visitent, en particulier le désir de communiquer avec le sexe opposé. Ici méfiez-vous! Elle se comportera comme une mauvaise femme, te regarderait dans les yeux, donnerait des avances, cligner des yeux, mais dès que tes hormones commencent à jouer, tout est fini. Une personne susceptible laissera échapper une larme, dira que tous les hommes sont des hommes et commencera à chercher une nouvelle victime.

Sorcière de principe
Physique asthénique, dans un costume élégant et le plus souvent avec des lunettes. (Cependant, un balai lui conviendrait mieux.) Aucun bouton mortel n'ose même s'en approcher. Parce qu’au séminaire le plus proche (formation, symposium) elle doit maîtriser un livre incroyablement intelligent (du même Linné), ou elle est actuellement engagée dans des expériences scientifiques en préparant des blattes, en versant de l’acide sulfurique sur des pousses de bambou, etc. Ainsi, tous les gars, y compris les fans les plus fidèles des sciences naturelles, sont envoyés à la recherche d'amies moins occupées. Et la sorcière, ayant vécu cent ans dans la solitude, meurt paisiblement lors de la prochaine conférence scientifique.

Nonne épuisée
Fan de Thomas d'Aquin, Kant, Zarathoustra, Don Juan. À l'âge de 3 ans et 9 mois, elle s'est rendu compte que cette vie n'avait pas abouti et elle se prépare activement à une vie meilleure. Pas de viande, les gars, la télévision. Il se nourrit d'eau bénite et de «Herbalife». Ce mode de vie fait que même les voisins et les proches parents commencent à craindre une création aussi désincarnée, incapables de résister à la fastidieuse philosopher sur le sens de la vie et aux longues citations de la Bible.

La beauté est en larmes
Cela ressemble à une fille comme une fille, mais essayez de lui dire un mot et vous apprendrez immédiatement ce qu'est une réflexion douloureuse. Pour une raison quelconque versé des litres de larmes. Rendez-vous avec elle, assurez-vous de mettre dans toutes les poches un mouchoir. Tout petit événement (la mort d'une araignée bien-aimée, un regard suspicieux, l'inondation au Burundi) ne la laisse pas indifférente. Il est tout à fait adapté au développement de dépôts de sel. Cependant, une longue communication avec une telle beauté détruira irrémédiablement vos nerfs.

Petite poule
En venant chez elle, vous trouvez l'hôtesse dans la cuisine. Juste avant une douzaine de plats. Pendant que vous mangez, la poule vous enlèvera la poussière et la jettera à la poubelle. N'oubliez rien: le lendemain, il sera nettoyé, lavé, repassé, qu'il s'agisse d'un mouchoir, de gants, d'un rapport scientifique. La nuit, sa conscience lui fait mal, car elle n'avait pas le temps de faire tout le ménage. En bref, article bon marché, fiable et pratique à la maison. Le point faible est l’intelligence, elle n’écoute que maman et Ivanushek. Dans le théâtre, son musée et sa route ne valent pas que des chaussettes, des casseroles, des shvabrochki.

Longues jambes courtes
Une créature féminine qui a deux oreilles et deux jambes (la seconde grandit à partir de la première et se termine par des chaussures sur un talon anormalement haut). Les autres parties du corps des longues jambes ou absentes, ou occupent une surface aussi petite qui n’attire aucune attention. Une telle fille est généralement peinte de couleurs vives et, essayant de mettre en valeur les vertus de ses organes préférés (voir ci-dessus), elle pend à la première grande boucle d'oreille et recouvre la partie supérieure de la seconde avec un objet appelé fièrement une jupe. La plupart des jambes longues sont inoffensives, surtout si vous ne faites pas attention au manque d'éléments vitaux tels que le cerveau et les mains.

Activiste travaillant
Ne regarde pas sa petite taille! Peut faire face à un cheval et une hutte en feu, et avec vous en même temps. Pas une seconde de repos: découper avec une scie sauteuse en plastique, tricoter des écharpes en fil de fer barbelé, extraire le tartre d'une défense de mammouth et pour une fermeture solennelle et douce avec une embrasure dans le corps. Et n'essayez pas de vous échapper! Travailler, travailler, travailler! Toujours à l'avant-garde et sous le bras, un gars bien-aimé.

Fastidieux fastidious
Ses phrases préférées: << Fi, sinon esthétiquement agréable! >> et << Pas à la table sera dit >>. Et en fait, cette fille a une organisation mentale extrêmement fine: elle est écoeurée par l'odeur de la cigarette, chancelle à la vue du chaume de trois jours et ayant vu (senti) tes chaussettes fraîchement lavées il y a une semaine, ses chaussettes s'évanouissent immédiatement. Avant de la rencontrer, prenez un bain avec une solution faible de permanganate de potassium, traitez vos affaires avec de l’eau de javel et pensez même à tousser et à éternuer (mieux encore, bien sûr, ne respirez pas du tout, et si vous avez mauvaise haleine?).

Veuve inconsolable
Le veuvage pour cette femme n'est pas un statut social, mais plutôt un état d'esprit. La robe de deuil lui revient plus que les autres robes, la musique funéraire provoque une montée du fanatisme. Cependant, malgré ces préférences futures, la veuve est une créature énergique et sociable (le mari cherche avec enthousiasme un grade, le traînant avec joie vers le greffier et le poussant avec enthousiasme vers la tombe). La veuve est quelque peu ennuyeuse, à chaque fois que son mari est évidemment pire que le précédent. Dans leur passe-temps, les veuves acquièrent un véritable professionnalisme en luttant avec brio avec une poêle à frire et en salant magistralement les champignons. Bien que ... Aucune femme ne vous honorera pieusement après la mort, et à la fin, vous êtes un mari, disons le neuvième, comparé au vingt-huitième mari, vous ressemblerez à un ange.

Racketeer insatiable
Vous n'avez pas de sac d'argent? Fi, gamin, elle n'est pas pour toi. Ses demandes ne sont pas petites: des vacances aux Canaries, un nouveau manteau de fourrure de vison pour chaque hiver, des restaurants, des fleurs et d’autres éléments essentiels comme des colliers de diamants et des bagues avec des inscriptions personnalisées. La maîtrise du racket ne connaît pas de limites, vous ne gagnerez jamais autant qu'elle n'aurait pas eu le temps de dépenser. Alors, si votre santé et votre bien-être vous sont chers, si vous êtes tombé sur un tel racketteur, n'hésitez pas à l'envoyer ... aux Canaries. Mais, Dieu nous garde de lui acheter un billet aller-retour!

Rêve épars
Dans son enfance, elle a lu des livres sur les voiles écarlates, les vaisseaux spatiaux, le << Mercedes >> noir et d'autres objets prestigieux. Alors maintenant, elle est dans un bel avenir. En attente d'un prince. Si pas sur << Ferrari-Turbo >>, alors au moins sur un étalon blanc. Puisque le vrai rêve ne s'intéresse pas à ce non-romantique, alors il a besoin d'un œil et d'un œil. Des œufs brouillés brûlés, une lampe brisée sont toujours des fleurs. Pour le mariage, il convient aux hommes qui ont un instinct paternel très développé et une solide réserve de nerfs et de pansement adhésif qui, s'ils ne rêvent pas, ont besoin d'être essuyés en permanence et de soigner leurs blessures émotionnelles d'une collision avec la dure vérité de la vie. Pour cela, cependant, elle vous répondra avec une dévotion d'enfant.
SAGA À PROPOS DE MINETE.
Cette fellation ne doit pas être confondue avec le concept commun de "prendre dans la bouche". Il y a exactement autant en commun entre eux qu’entre un mulet et un cheval arabe. Toutes les femmes (et tous les hommes) ne savent pas qu'un homme a au moins deux types d'orgasme. La première est facile à décrire: elle découle de la masturbation. Le second est donné pour ne pas ressentir tout le monde. Le premier violon est joué par une femme. Expliquez brièvement la différence.
Il est trivial de "mettre fin" à quiconque, plutôt que d'irriter fortement les terminaisons nerveuses. La seconde est beaucoup plus compliquée, cela concerne Sa Majesté l'Inconscient. Pour qu'une femme obtienne un pouvoir illimité sur un homme, elle doit percer sa ligne de défense à un niveau subconscient. Tournez-le d'un homme des cavernes "coincé, sorti, fugitif" en un homme aimant, admiré par une femme. À propos, c’est un gage de fidélité conjugale.
Commençons dans l'ordre ... Fellation au début de tous les débuts, première étape pour comprendre l'âme d'un partenaire.

Ameublement:
Les filles, ne faites pas la première fellation où et comment horrible. Cela ne finira pas avec quelque chose de grave, car un homme considère une fellation mal faite comme une forme amusante d'onanisme.
Créez une atmosphère calme et confortable, choisissez exclusivement la musique d’arrière-plan. En fin de compte, votre objectif est de prendre possession d'un homme qui ne soit pas physiquement ou pendant une courte période. Un cadre bien pensé détend un homme et ouvre une brèche dans sa défense apparemment sourde et sans merci. Profitez de cela, vous devriez avoir assez de temps.

Bases:
Qu'est-ce qu'une femme intelligente devrait penser pendant une fellation?
1. sur un homme
2. à propos de lui
3. sur vous-même? La bonne réponse concerne vous-même. N'essayez pas de plaire à l'homme: il le voit et votre piédestal s'effrite avec une rapidité catastrophique. Un membre pendant une fellation un être vivant indépendant, un despote de la conscience masculine. C'est lui qui se tient entre vous et l'homme. Il est impossible de le tromper, cette création insidieuse informera immédiatement son maître de votre hypocrisie. Sache ça. Un membre est capable d’arrêter rapidement vos tentatives pathétiques, en vomissant rapidement de la graine, et par conséquent de pousser le rideau de fer entre vous et le subconscient de votre partenaire. Ce n'est pas ton objectif. Oublie son maître, dirige le dialogue approximativement de la manière suivante: << Laisse-moi aller dans l'âme de ton maître: j'en suis digne, je suis une femme, je t'aime autant que ton Seigneur. Regardez, quel plaisir vous me donnez, vous faites de moi une FEMME! >> Ce n'est pas une blague, rappelez-vous que vous ne pourrez pas la dépenser. Vous ne permettez pas aux mains masculines d'interférer dans votre dialogue: elles aussi s'efforcent de protéger l'Essence de l'homme, elles vous égarent. Apprenez à ressentir le battement le plus discret grâce aux mots de dialogue, une indication de ce qu'il faut faire et de ce qu'il ne faut pas faire. Ne regardez pas dans les yeux du partenaire jusqu'à la toute fin de l'acte: cela vous abaisse. Glissez des yeux enchantés.
Tu es une femme La reine Souverain Buvez le regard d'une femme sauvage dans les yeux du partenaire au moment où il éprouvera un orgasme, ne détournez pas les yeux jusqu'à ce qu'il s'effondre épuisé. IL Y A UN MOMENT QUAND CELA VA ALLER.
En ce moment, vous obtenez de la puissance sur le subconscient. Ce n'est que maintenant que vous serez émerveillé de regarder les yeux d'un garçon qui a connu l'inconnu. Une telle femme qu'un homme n'est pas capable d'oublier ou d'offenser. Technique:
Après avoir lu ce qui précède, il n’existe AUCUNE technologie universelle (vous pouvez enfin comprendre) que dans la littérature, il existe souvent des absurdités étonnantes dans la littérature qui sentent l’imagination de personnes très éloignées de la vérité. Résultat:
Si vous avez de la chance et que vous avez réalisé ce que vous vouliez, ne l'utilisez jamais, souvenez-vous que Mme Luck vous a donné l'âme d'un homme. Ne pas le piétiner:
les conséquences seront sanglantes et catastrophiques.
Ovechkin et Baranova
À l'université, nous étions un enseignant du nom d'Ovechkin. Et tous les étudiants aux examens se sont beaucoup battus. Et donc personne ne l'aimait. Et le nom de sa femme était Baranova. Ainsi, les étudiants ont décollé et écrit le magazine "Elevage de moutons".
Debout avec les villageois
Nous avions un tel professeur à l’École polytechnique de Kiev - Viktor Semenovich Podlipyensky, connu sous le surnom de «Grand-père Magnet». Il était professeur dans tout ce qui concernait les bases de l'électromécanique du milieu du siècle dernier, qu'il avait enseignées avec succès toutes ces 50 années. Les étudiants avaient peur et le détestaient - c'était une honte de quitter l'institut à cause du sujet, qui traite des amplificateurs sur les piliers de charbon, alors que tout le monde passait aux micropuces. Et tout le monde a essayé de s’en sortir, mais le grand-père Magnet n’a pas donné de raisons - il a attrapé toutes les impulsions pour le tromper en ce moment. La livraison de travaux de laboratoire était un moment désagréable dans sa méthodologie d’enseignement. Il avait mis au point tout un système de notation sur ce point et la personne qui n’a pas marqué de points avec ce système n’a pas été autorisée à passer l’examen. Et nous n’avions pas de «queues», nous avons réussi ou pas réussi.
Un "pas passé" - c'est une route directe à l'armée soviétique. Mais il y avait une excuse à propos de Grand-père Magnit - une aide pour la mise à jour du matériel de laboratoire, c’est-à-dire que l’étudiant qui a construit le stand du nouveau laboratoire a reçu «l’indulgence» et la bénédiction de son grand-père. Peu de gens ont pu utiliser cette excuse, car le sujet lui-même dégoûtait les étudiants plus abruptement que le cafard aux doigts de souris d'une femme urbaine moyenne. Et faire quelque chose, et pour que ça marche encore?
Mais il y a eu des cas. L'un d'entre eux est entré dans les annales du KPI et, ce qui est le plus choquant, il n'est plus possible de voir cette position (on dit que le grand-père Magnet l'a brûlé d'une manière rituelle particulièrement vile). C'était un stand avec les villageois. Selsin - un tel dispositif, en gros, transmettant l'angle de rotation à travers les fils, en raison des propriétés magnétiques des enroulements dans lesquels leurs noyaux sont insérés, et consiste en deux grands boutons ronds. Lors de la rotation de l’un d’eux, le second doit tourner exactement selon le même angle - pour mesurer la précision, une échelle spéciale a été appliquée sur les poignées. Un groupe d'étudiants, à titre d'indulgence, a lancé un appareil similaire et l'a amené à l'examen. Mon grand-père a heureusement allumé l'appareil, caché dans une boîte en fer terrible, dans le filet, et il y avait un bourdonnement caractéristique.
«La puissance est de 60 watts», a déclaré un étudiant. Le grand-père acquiesça joyeusement mais nota avec inquiétude:
- Et pas grand chose?
Les étudiants ont dit avec un sourire:
- rien. Ne brûle pas. Selsin a travaillé à merveille: en tournant un bouton, le second a commencé à bouger et, ayant pris du retard, il a tourné exactement au même angle. Les étudiants ont reçu les "cinq" et, un an plus tard, ont quitté l'institut. Un an plus tard, lorsque environ 150 étudiants ont réussi le travail de laboratoire sur ce "selsyn", celui-ci a cessé de fonctionner.
Le grand-père a dit:
- Probablement, le contact a disparu - et, prenant un tournevis, a enlevé pour la première fois un boîtier en fer en bon état. Sous le boîtier, il ouvrit une image intéressante. Il s'est avéré que les poignées des selsyn sur de longues poulies étaient insérées dans des paliers bien huilés et étaient reliées entre elles par une chaîne avec une bande élastique et un ressort, grâce à quoi le "selsyn" produisait des mouvements aussi inégaux mais toujours précis. Et le fil de «puissance» traversant le transformateur en tension appliquée à l'électro-aimant, qui tirait une petite vis vissée sur un ressort situé au cœur de l'un des selsyns, supprimant ainsi le «verrou» de celui-ci afin que celui-ci puisse «fonctionner». Grand-père Magnet était sous le choc. Depuis lors, il s'est toujours méfié des positions données par les étudiants ...
D'abord ou pas?
J'étais une fois dans un bureau et j'ai regardé l'histoire suivante.
La secrétaire de la fille faisait cuire le gérant:
- Sasha, admet que tu étais la première à être avec ta femme?
Il est silencieux.
- Alors d'abord ou pas?
Il est silencieux.
- Sasha, bon, disons, le premier ou pas le premier?
Puis un autre responsable arrive, après avoir entendu la dernière phrase et pensé que la conversation concerne le client, et dit:
- Le premier n'est pas le premier, Dieu nous en préserve, pas le dernier.
Sasha était offensée ...
Qu'est-ce que vous achetez pour un sou?
Un des membres de notre groupe, Mikhalych, se distinguait par son originalité et la raison pour laquelle les femmes l’aimaient bien. Une fois, pendant une pause entre les conférences sur le porche de l'institut, où tous les étudiants sont allés fumer, il a trouvé quelque part un sou et a commencé à demander à chacun ce qu'il devait en faire. Quelqu'un lui a dit qu'avec un tel argent, vous ne pouviez pas acheter un trou à beignets. Comme à dessein, une jeune vendeuse de bonbons se tenait non loin de là. Son assortiment comprenait des bagels. Sans hésitation, Mikhalych s'approcha d'elle, lui tendit un sou et demanda:
- Fille, vend le trou!
À cela, elle rougit légèrement et répondit par une question:
- Lequel?
Le rire général a interrompu le développement des événements ...
Êtes-vous toujours là?
Nous avons eu un sujet la troisième année - la structure de la matière. Les chimistes en ont besoin, comme des œufs de vache, alors ils l'ont traité plutôt bien. La plupart ont quand même réussi à passer le test gratuitement, mais certaines personnes particulièrement douées n'ont pas eu de chance. Par exemple, deux camarades ont étudié, l’un l’ayant donné sept fois et le second 11 (onze). Quand ils ont réussi la septième fois, la session était déjà en cours et le rite s’est déroulé dans le laboratoire de l’enseignant. Le premier a été ramassé assez rapidement, est sorti dans le couloir et a commencé à attendre son partenaire. Soudain, le professeur quitte la pièce, remarque le pauvre homme et dit:
- Es-tu toujours là? Génial! Prenons le disque! - met en décalage et explique:
- Vous voyez, là votre ami porte que vous, par rapport à lui, êtes juste Lomonosov!
Rivière, forêt, tente
Mon cousin au nord de la ville de Serov a servi et, dans certains cas, cette histoire a été transmise de génération en génération. Partie 1. Volé d'une certaine manière An-2 (comme - à une autorité supérieure - lire pour la vodka). Non loin de là - le long de la toundra pendant 100 heures - plusieurs fois, l’équipage a parcouru cet itinéraire, connaissait bien la route, n’avait pas besoin de carte - et ne l’avait pas empruntée. Et deux autres caractéristiques: l’An-2 était une épave, apparemment uniquement pour voler de la vodka au PMU et a été utilisée. En général, les altimètres ne fonctionnaient pas dans la vie, l'histoire des communications radio est silencieuse. Le deuxième long métrage - c'était à l'automne, juste avant la neige. Le temps est instable ... En général, nous avons volé sans problème. Nous avons volé de retour avec un fort vent contraire sur la route (détail significatif - le vent s'est levé après le décollage).
Une sorte de nuages ​​est apparue - je devais monter plus haut.
Au moment où il semble l'heure de voler, ils sont descendus, sortent sous les nuages, volent et s'émerveillent - il n'y a pas de tel paysage dans de tels endroits - la rivière n'est pas petite et _les_ (!) Est le long des rives (la toundra aurait dû l'être). Снизили скорость почти до посадочной, летят вдоль реки (благо попутно) и сориентироваться пытаются. Вдруг видят - на берегу реки палатка стоит. Красивая такая - оранжевая, шатром... Решили снизиться - разглядеть получше.
Часть 2. Выбрались из-под перевернувшегося самолета - ходят вокруг - ничего понять не могут. Стали бродить вокруг - ручей течет, карликовый лес растет и огромный (бывают они такие на севере, сам видел) подосиновик на берегу.
Оранжевый такой, шатром... А впереди по ходу, метрах в 300, знакомый такой заборчик из колючки, тот самый, что вокруг летного поля...
Неприступная англичанка
У нас на курсе учился один парень, звать Леха - зачем-то перевелся к нам, математикам, с физфака, причем с понижением на два курса. А поскольку он еще и успел в армии отслужить, до того как студентов забирать перестали - был он нас, соответственно, старше на все четыре. И вот как-то он является на какую-то лекцию (что вообще-то с ним случалось чрезвычайно редко) и рассказывает, давясь от смеха, что с ним вчера произошло. Собрались, значит, Лехины бывшие одноклассники на чей-то день рождения... Нет, сначала два слова о Леночке. В середине семестра наша старая англичанка, Заслуженная Грымза СССР, ушла на пенсию и вместо нее нам пришла вести занятие юная блондинка, только-только закончившая Иняз. На вид ей нельзя было дать и 18-ти, хотя она явно должна была быть старше нас на несколько лет - в общем, никакой дисциплины ей наладить не удалось, народ вообще перестал ходить на английский (за исключением нескольких ребят, которые напрасно мечтали завести с Леночкой более близкое знакомство). Так вот, собрались Лехины бывшие одноклассники на чей-то день рождения. В том числе и вышеупомянутая Леночка. Народ ее начинает расспрашивать - как, мол, дела, учительница-мучительница? Она отвечает: мол, плохи дела, студенты на занятия не ходят, а наш Лешенька - вы ведь знаете, что он все еще учится? - так вот, он у меня в группе, и он вообще за весь семестр ни разу не появился! И тут с некоторым опозданием заявляется Леха.
- Ну, что, вечный студет, как учеба? - начинают над ним подтрунивать одноклассники, которые все уже закончили институт.
- Да ничего, зачеты сдаю, - отвечает Леха.
- И много ли сдал?
- Все, кроме английского.
- А что ж так?
- Да я на нем ни разу не был, так что даже и не знаю, как быть.
- А кто ведет-то у вас?
- Да какая-то Леночка. Говорят, молоденькая и симпатишная.
Народ начинает давиться от сдерживаемого хохота. Леночка краснеет.
- Ну, дык попробуй подкатиться к ней, ты у нас парень видный, - советуют "добрые" одноклассники: дело в том, что Леха еще в школе пытался завести шашни с той самой Леночкой, но увы и фиг вам.
- Да у нас парни пытались к ней подкатиться, да, говорят, она всех отшила, гордая такая, - произносит Леха, и в этот момент все присутствующие просто падают на пол, не в силах больше сдерживать смех. А красная, как рак, Леночка произносит язвительно:
- Ладно уж, Лешенька, так и быть, поставлю я тебе зачет!

Данила и стиральная машина
Работал я в одном южном городе на военном заводе. Был на заводе прекрасный малярный участок. Как на любом заводе, у нас был транспортный цех, грузчики и т. п. Предприятие маленькое, все друг друга знают. Приятельствовал я с водителем одним, дядей Ваней звали, он мне в отцы годился.
Отношения добрые. И был среди грузчиков у нас совершенный такой "даун". Ни бэ, ни мэ, но метра 2 с лишним. Как звали не помню, но кликали Данилой. Надо сказать, что дядя Ваня жил в собственном доме. Как-то один сосед попросил дядю Ваню нашего покрасить у нас на заводе стиральную машинку.
Круглая такая. Старая, облезлая. Дядя Ваня ее на завод привез, бабушки постарались, выкрасили молотковой эмалью, высушили - красота, сверкает как новая. Ну, попросил дядя Ваня меня помочь до дому довезти. Работал он на бортовом ЗИЛ-130. Я залез в кузов, аккуратно принял машинку, положил бережно, на дно кузова на брезент, и чтобы не поцарапалась (блестит на солнце), завернул в тот же брезент. Сел рядом придерживать на ходу. Дядя Ваня берет этого Данилу. Тот счастлив, что с работы свалил, хоть куда. Приезжаем. Машина останавливается, дядя Ваня выходит, открывает калитку во двор и сам идет к следующей. В это время я передаю с максимальными предосторожностями машинку Даниле. Он кладет ее себе на плечи за голову и идет за дядей Ваней. Дядя Ваня краем глаза увидев, что Данила за ним поплелся, поворачивается к нему. Данила предвосхищая ответ дяди Вани, спрашивает: куда ее? (машинка на плечах!). Дядя Ваня небрежно махнув рукой и отворачиваясь:
- Да, закинь ее воон в тот двор.
Тут же руки Данилы, как пружины разгибаются, машинка (сверкающая, переливающаяся на солнце новой краской), летит через забор высотой примерно 1,80, и со скрежетом падает где-то на грядках во дворе соседа. Все происходит в доли секунды. Немая сцена: дядя Ваня поворачивается на шелест летящей через забор стиральной машины; я стоя в кузове надрываю живот в беззвучном смехе (чето в глотке заклинило, челюсти сводит); прохожие, ничего не видевшие крутят пальцем у виска; Данила стоит с тупой ухмылкой на лице, улыбаясь от сознания выполненного долга! Дядя Ваня соображает, и не верит своим глазам. Через минуту крик, мат в три этажа. Пара минут, и некоторое затишье. Пошли в огород посмотреть, что с машинкой. Вытащили с грядок из грязи, посмотрели, и у меня опять челюсти свело. Слезы из глаз... Ободрана, низ квадратный. Пинали ногами минут пять, что-бы круглую форму придать. Добились мятого эдакого подобия эллипса. Дядя Ваня бросил ее в сердцах, порываясь Данилке нашему неразумному в нос заехать. Плюнул, и мы поехали обратно, в кабине. До работы все 20 минут езды ор, мат, чуть не рукоприкладство. Вот такая история. Немножко грустная для дяди вани. Ведь он вперед магарыч пузырьком взял. Я, конечно, получил массу положительных эмоций...
Где была?
Был у одной девушки любовник. Эта девушка его периодически посещала, а он затем довозил ее на мотоцикле за остановку до дому. Затем она садилась на троллейбус и доезжала до дому - конспирация. И вот однажды возвращается она домой поддатая, а муж ее спрашивает: - Где была? Жена: - На работе...
- Нет, я спрашиваю - ты где была?
- На работе, ну, подумаешь, чуть выпила - у подруги день рождения был...
- Врешь. Ты на чем домой приехала?
- На троллейбусе.
- А почему тогда в каске?!..
Подругам она потом рассказывала, что люди в троллейбусе на нее как-то странно смотрели, а она думала, что у нее юбка слишком короткая и всю дорогу ее поправляла.

Открытие
Был у нас водитель, он же плотник, он же столяр, он же сантехник и т. д. И вот однажды закупили мы пару новых кресел, идентичных уже имеющимся. Он взялся за их сборку.
Но возникли какие-то вопросы, для решения коих он решил посмотреть, каким образом это делалось на уже собранном кресле. На кресле в этот момент сидела Юля. И предложила для удобства осмотра свою помощь, а именно: встать и отойти от кресла. На помощь водитель не согласился, попросил не беспокоиться и, встав на колени, изящно изогнул свой корпус и голова его, блещущая благородной сединой (да, он был немолод), оказалась под сиденьем Юлиного кресла. Несколько минут он там задумчиво пыхтел, а потом выдал результат осмотра:
- Я что-то не пойму: дырки две, а штырь один...
Юля мужественно перенесла это открытие. Но объяснять ничего не стала. Все.
Ядра - чистый изумруд
Гостил у своих друзей в Торонто, и пошли мы в какой-то китайский ресторанчик. Покушали, и в конце нам принесли десерт - орешки. А что-то речь зашла о Пушкине, то да се, я беру орешек с блюдца и цитирую незабвенное: "Ядра - чистый изумруд". На меня тут же вылупляются две пары глаз:
- Ты - какой изумруд?
Клещи
Ездил я на 4 дня в Москву. Если бы вы знали, как достают эти российско-украинские таможни. Приехал я с одним дипломатом в руках, чем и вызывал подозрение у всех таможенных служб. В дипломате как и положено - зонтик, зубная щетка, бритва и инструменты для обжима сетевых проводов. Если кто не знает - это такие клещи со специальными зажимами и ножами очень внушительного вида. Каждая из 4-х (!) таможен считала своим долгом перевернуть дипломат дном наизнанку, ткнуть пальцем в клещи и спросить: - Что ЭТО?!
Первые два раза я был предельно честен, обьяснив не только предназначение странного предмета, но и принцип действия. На третьей по счету таможне я не выдержал, сказав "ЭТО - новейший в стоматологии инструмент, предназначенный для удаления зубов без наркоза". К моему величайшему удивлению, это прошло не хуже первых двух ответов и даже вызвало бурю одобрительных эмоций. Сам еле сдержался от смеха, пытаясь мысленно представить "безболезненное" удаление зуба этим предметом.